Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Jeu 18 Aoû - 1:41

Peut être sous mon lit? Ou dans un de mes tiroirs? A moins que je l'ai laissé dans mon sac...? Je fouillais dans mon sac, livre, trousse, livre, mouchoir, parapluie, lunettes, livre, livre, livre et encore livre, bouteille d'eau....

- BON SANG ! Mais où es-tu?!

Réfléchis Sekai réfléchis ! Où est-ce que tu le poses tout le temps? Poche avant de mon sac ! Mais je viens de le vider ! Il n'y avait rien !

Je l'avais sûrement sorti mais où...? Bon sang ! C'était pas croyable ! Je ne pouvais pas l'avoir perdu c'était une blague ! Je ne voulais pas croire que je l'avais perdu ! Certes je ne le mettais pas mais j'y tenais plus que tout !

Voyons voir... Où est-ce que je le posais quand j'étais ici....? Dans mon sac ! Mais il n'y était pas.

Ou aurais-je pu le déposer toujours dans la chambre? Tiroirs vides, sous mes coussins il n'y avait rien et pareil sois mon lit.

Peut-être que je l'avais laissé dans la salle de bain pour x ou y raisons....? Après tout j'étais assez tête en leur j'aurais pu le laisser et partir faire autre chose ....

Je pouvais bien parler de nourriture puis de papillon avant de dévier sur les tristes événements récents ! Alors oublier un objet à une place n'était rien à côté !

Bref, je cherchais dans toute la salle de bain au pont que j'avais fini par la ranger comme il faut ! Un peu comme la chambre pendant mes recherches précédentes .... Oui c'était une impulsion impulsive de type pulsion ! Et où ca n'avait aucun sens.

Pour reprendre, il n'était pas dans la salle de bain. Où aurais-je pu l'oublier alors? Cafet non j'y tenais trop pour le laisser là-bas !

Voyons voir je ne le sortais jamais j'avais trop peur de l'égarer à l'extérieur du lycée. Donc il ne restait plus que la bibliothèque et les salles de classe.

Petit tour à la bibliothèque ou j'avais au passage récupérer quelques petites lecture -des livres de 800 pages problème?-

Après cela je devais réfléchir à quel cours j'étais allée en dernier. Ça remontait à tellement longtemps ! Je ne sais plus... Mise en pratique des dons? Non ce serait trop facile...

Je m'étais alors assise dans le couloir. Ça n'allait pas ! Pas du tout même ! Je fermais les yeux très fort et réfléchissais encore.

Pendant 47 longues minutes j'avais cherché encore et encore. Mais ce n'est qu'en entendant des pas venir par la droite du couloir que j'avais finalement rouvert les yeux.

Une petite silhouette apparaissait au loin mais il faisait assez sombre dans les couloirs du lycée en plein été je me demande quel élève aurait bien pu rester ici pendant ses vacances. Mis à part moi .... A moins que ce ne soit un professeur?

Mais dans ce cas qui? La forme bermudienne s'y loin semblait de petite taille. Quel enseignant était de petite taille?

- m-mon-monsieur..... Akatsuki? Avais-je fini pour moi même dans un petit murmure inaudible. En observant un peu plus j'étais certaine ! Il ne pouvait s'agir de personne d'autre ! Deux revelation pour le prix d'une, le dernier jours où j'étais présente, était celui du prof de littérature ! Monsieur Akatsukiiiiiii ! m'étais-je écriée en me levant rapidement.

Mais En faisant trois pas j'avais trébuché... Et je vous laisse imaginer la suite. J'étais tombée et avais fait un beau rouler bouler sur deux voir trois mètres avant de m'arrêter coucher sur le dos. Ouch ma tête !
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 231
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Mar 30 Aoû - 23:37

Mais merde!
Si elle avait fait ce que je pensais, elle allait entendre parler de moi!


Parce que oui, pendant mes paisibles vacances, alors que je n'avais pas utilisé ma voiture depuis le retour des beaux-jours, j'étais à la recherche de mon permis moto.
Oui oui, c'était mal de rouler sans mais je n'allais pas sacrifier mes instants de liberté pour un bout de papier, merde!
Enfin bref, c'était seulement ce jour-là que j'eus une réalisation. C'était très certainement dans ma boîte à gants de voiture!
Mais quel con!

Enfin bref. Une fois le fameux permis trouvé, il fallu que je tombe sur un petit bout de papier qui m'interpela. Il était sacrément suspect.

"Pour un sachet d'algues séchées acheté, un offert*! -*offre réservée aux détenteurs de la carte du magasin- "


Un coupon de promotion de l'InterU. Sérieusement.
JE FAISAIS MÊME PAS MES COURSES LA-BAS.
...
Il y avait un truc griffoné au dos...
C'était sacrément mal écrit. Du genre écriture de médecin. Je déchiffrai "Je l'ai retrouvé."
...
Oh putain. Kristal.
Elle avait retrouvé... OH MON DIEU.
En plus ce mot devait être là depuis des plombes!

Je m'empressai d'attraper mon casque et de monter sur la moto.
Je la sentais très mal cette histoire.



Voilà donc pourquoi je me retrouvais au lycée, en plein été en me dirigeant droit vers ma salle.
La connaissant, je savais qu'il y avait une couille dans le pâté.
Si elle faisait allusion à ce que je pensais dans son mot, j'allais retrouver quelque chose de gros dans ma salle. Quelque chose que je devais virer de là avant la rentrée. Absolument.

J'étais en chemin quand j'entendis une élève crier mon nom.
J'étais pas dans la merde, moi.

J'entendis un grand bruit. Je m'arrêtai et vit la pauvre Sekai s'écraser sur le sol et rouler, je dis bien : rouler, jusqu'à moi.

-Ouch ma tête!

C'était encore plus ridicule que ce pauvre psy ivre que j'avais ramassé dans l'escalier. Lui au moins, il avait une excuse.
Après, elle est gentille comme élève donc j'allais attendre de voir ce qu'elle me veut.
Aussi, je lui demandai :

-Tu t'es pas fait mal?

La pauvre. J'avais cru remarquer qu'elle était maladroite mais je pensais pas à ce point.
C'était une bonne élève en plus. J'aimais bien mes petits Évasions au fond.
Même quand ils débarquaient à des moment improbables et pas pratiques.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 173
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Dim 11 Sep - 14:08

Monsieur Akatsuki se stoppa, d'un côté avec moi juste devant lui ... Il risquait pas d'aller loin !

Enfin il pouvait toujours contourner le petit caillou que j'étais et partir mais il était resté ! C'était trop cool ! J'adorais ce prof, même s'il devait bien se foutre de moi ! Vu le nombre de fois où je tombe et les différentes manières ...

Mais pas grave ! Il était sympa, et j'avais pas de notes catastrophiques donc tout était chouette !

- Tu t'es pas fait mal?

Je me relève comme si rien ne c'était  passé, j'avais tellement l'habitude de tomber partout, n'importe quand, n'importe comment que voila je ne me surprend plus !

- Je vais très bien merci ! je nettoie rapidement de mes petites mains mes vêtements.

Là je me rends compte à quel point ce prof à l'air de me juger... Il doit vraiment se demander ce qu'il fait là !

D'ailleurs qu'est-ce qu'il faisait ici par un jour d'été? Bon j'allais éviter de lui poser la question ...

Mais du coup je l'ai trouvé sans aucun mal ! Pour une fois que les choses arrivaient à moi !  Bon si on ne prend pas en compte le fait que c'est moi qui ai rouler bouler jusqu'à ses pieds évidement.......

- J'aurais aimé savoir quelque chose ! Est-ce qu'il serait possible d'ouvrir votre salle s'il vous plaît? J'ai perdu un objet et je pense qu'il est dans votre salle !

Je le regardais dans les yeux avec espoir, mon plus grand souhait en ce moment c'était qu'il accepte d'ouvrir sa salle ....

Je voulais vraiment retrouver mon... Qu'est-ce que je cherchais déjà...? Je sais plus... En tout cas j'y tenais !

Maintenant que j'y pense, je me demande si là mon pouvoir fonctionnait... Parfois il était d'actualité parfois non...

Je savais plus quand je pouvais regarder les autres et quand je devais éviter... !

En plus je sais jamais si on m'aide de son plein gré ou si c'est à cause de moi.... J'vais pleurer.

Je baissais les  eux et me courbais devant le prof. Il fallait que je trouve des arguments... S'il le fallait je ferais un texte argumentation avec intro développement et conclusion !

- s'il vous plaît monsieur ! C'est un objet auquel je tiens ! Enfin je crois... À vrai dire je sais plus trop ce que je cherche exactement. Excusez-moi ! Est-ce que vous acceptez?

Je ne pouvais pas partir dans un débat avec moi-même ! Surtout devant un prof. En plus monsieur Akatsuki devait me trouver tellement bizarre ....  Je vais devoir travailler mon débit de parole !

Je me redressais et observais à nouveau le prof, il va dire oui ou non? Je stresse comme pas possible moi !

S'il dit oui ce sera cool mais s'il dit non j'vais devoir sortir les arguments et la pour le coup j'en n'ai pas ...

J'vais pleureeeeer. Par pitiiiiie qu'il dise ouiiiii. D'ailleurs je sentais déjà que j'avais les larmes aux yeux, je suis Sekai la fragile enchantée ! Bouhouuu de quoi j'avais l'air moi?!

Aller Sekai pas besoin de pleurer ! Si ça se trouve il va accepter ! Tu lui as même pas laisse le temps de répondre ! Aller respirons, expirons.

Voila ! C'est mieux ![/color][/b]

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Ze vous caline en......


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 231
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Lun 17 Oct - 20:30

- Je vais très bien merci !

Elle essuyai ses vêtement. Ca devait pas être pratique dans la vie de tous les jours, de trébucher sur ses propres pieds comme ça. Je m'en sortais bien en étant juste nain en fait.

- J'aurais aimé savoir quelque chose ! Est-ce qu'il serait possible d'ouvrir votre salle s'il vous plaît? J'ai perdu un objet et je pense qu'il est dans votre salle !

Oh.
Merde.

Comment lui dire que "Non, enfin si, enfin non vu qu'il y a quelque chose de très compromettant dans ma salle". Elle était bien gentille la petite, mais je me trouvais dans une position fort délicate.
Mais c'est pas comme si elle était un de ces élèves chiants atteints de diarrhées verbales chroniques pendant mes cours. Elle suivait, non sans gribouillis à droite à gauche, mais si ça peut l'aider à rester concentrée je le vivais bien mieux que la présence de certaines mégères.
Dire non a une fille bien c'était me tirer une balle dans le pied.

Une question me turlupinais tout de même.

-Tu es vraiment sure de ne plus te rappeler ce que tu cherches? Parce que dis comme ça ça ne me semble pas si important que ça.

Raaaah...
Elle me prenait pas les sentiments avec ses yeux brillants de chat botté.
J'allais me sentir comme le dernier des déchets si je refusais.

-Bon. Connaissant ta mémoire, on va partir du principe que c'est vraiment un objet auquel tu tiens.

Je soupirai.

-Bien. Suis-moi.

Je savais pas quelle mouche m'avais piqué, mais ça allait être extrêmement bizarre comme situation si Kris avait bien fait ce que je pensais. Tant pis, j'allais improviser.

Lorsque nous arrivâmes devant ma salle, je m'arrêtai un instant.

-Sekai, il va falloir que tu me rendes un énormes service.

Je la regardais droit dans les yeux.

-C'est très important. Est-ce que tu peux me promettre de tenir ta langue?

Malgré ma grande confiance en mes Evasions, je n'étais pas vraiment sûr des capacités de silence de la demoiselle. Elle parlait beaucoup. Vraiment beaucoup.
Je n'étais pas à l'abris d'une fuite.

Invente un truc Jun. Vite.

-Quoi que tu vois dans la salle, c'est un secret confidentiel. Tout va s'éclairer à la rentrée, ok? En attendant c'est motus. Tu voudrais pas gâcher la surprise à tes petits camarades?

Je souris de manière plus que suspecte. Je mériterais presque un oscar. "Meilleur improvisation de l'année".

Bon. Au pire j'allais passer pour un cinglé. Si c'était pas déjà le cas.
Ouais nan, il me prenaient déjà tous pour un allumé (ce qui en soit n'était pas faux). J'avais rien à perdre en fait.

J'ouvris la porte et rentrai, talonné par la petite Evasion.
Toutes mes craintes furent confirmées.

Il y avait LE caddie. Celui de notre lycée. Pimpé (quoique délabré). LE fameux responsable de ma cicatrices sur le crâne, côté gauche. On avait failli mourir avec Zhu ce jour-là. Vive les buissons.
Les personnalisations et autres décos étaient dans un sale état.
Ce truc trônait devant mon bureau.

De dû lutter de tout mon être pour ne pas me facepalm contre le mur.

L'expression de Sekai étaitdrôle par contre.
Mais j'avais fait une connerie. COMMENT J'ALLAIS INTÉGRER CA A MON COURS DE LA RENTRÉE BORDEL DE CHIOTTES.

-Bon. Dépêche toi de retrouver ce que tu cherches et disparais. C'pas que je t'aime pas hein, mais j'suis pas sûr d'avoir des masses le droit de te faire pénétrer le bâtiment pendant les vacances en fait.

Je souris, j'avais rien à foutre là non plus, mais elle avait pas besoin de le savoir.
Elle fouillait près de sa table.

-Tu t'en sors?

Je croisai les brastout en la regardant.

-Un coup de main peut-être?

Cette question semblait absurde puisqu'elle ne savait même pas ce qu'elle cherchait mais soit.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.


DC de Eirin Keiko, Yuuma Kurotsuki et Owen H. Anderson.


Vous pouvez voir mon cosplay pas trop raté de Levi sur ma page Creepy Bunny Cosplay! Et la Mikasa de ma sœur *^*
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 173
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Ven 21 Oct - 1:46

Tandis que je le regardais avec pitié je vis ses lèvres s'ouvrir.

- Tu es vraiment sure de ne plus te rappeler ce que tu cherches? Parce que dis comme ça ça ne me semble pas si important

Je le regardais un instant en réfléchissant. Non je ne m'en souviens pas. Je secouais la tête de droit à gauche sans lâcher son regard. Pendant un moment mes larmes avaient disparue !

Il avait vraiment l'air d'hésiter...
- Monsieur pitié? Sivouplaiiiiiit ? Vous n'oseriez pas me-me laisser comme ça... Hein...? Je suis vraiment désolée monsieur mais je vais devoir utiliser la manière forte... Je faisais de gros yeux larmoyants et suppliants, une toute petite mine.

-Bon. Connaissant ta mémoire, on va partir du principe que c'est vraiment un objet auquel tu tiens. il laissé échapper un soupir. Bien. Suis-moi.

HAWN ! TELLEMENT DE JOIE ! J'adorais ce prof !

- Merci milles fois monsieur !

Je le suivais du mieux que je pouvais en trottinant presque derrière lui. J'avais bien failli tomber plusieurs fois mais allez savoir comment j'évitais la catastrophe à chaque fois !

Devant sa salle il avait l'air tellement mal... Je me demande bien pourquoi.

- Sekai, il va falloir que tu me rendes un énormes service.

Je l'écoutais sans rien dire attendant la suite. Quel service allais-je lui rendre?

- C'est très important. Est-ce que tu peux me promettre de tenir ta langue?

Alors là j'étais prise par surprise... En étais-je vraiment capable ? Soyons positif j'oubliais assez rapidement !

- Oui monsieur ! Je promet !
- Quoi que tu vois dans la salle, c'est un secret confidentiel. Tout va s'éclairer à la rentrée, ok? En attendant c'est motus. Tu voudrais pas gâcher la surprise à tes petits camarades?

Il fait un sourire. Et les yeux se mettent à briller j'adore les surprises ! Je me demande bien qu'est-ce que notre cher professeur nous a préparé !

Il ouvre la salle y entre et je le suis. A l'intérieur... Un caddie.....? J'observais le caddie curieuse et... Comment expliquer... En réalité monsieur Akatsuki était bien plus bizarre que ce à quoi je m'attendais........ C'est bien notre professeur ça ! Même si ça reste vraiment bizarre......

- [color=teal]Bon. Dépêche toi de retrouver ce que tu cherches et disparais. C'pas que je t'aime pas hein, mais j'suis pas sûr d'avoir des masses le droit de te faire pénétrer le bâtiment pendant les vacances en fait.

Ah oui c'est vrai....! Sans juger le caddie plus que nécessaire je me dirige vers ma place et me met à chercher partout. Qu'est-ce que je cherchais? Je sais plus. Mais je cherche !

Sous ma table peut-être...? A moins que je l'ai fait tomber derrière ma chaise?

- [b] Tu t'en sors?


- euh... Je suppose?

Je sentais son regard qui me juger. Je sais que j'avais vraiment juger beaucoup très très beaucoup son caddie mais de là à me juger de la sorte?

-Un coup de main peut-être?

- [color=Darkviolet] euh... A vrai dire je ne sais plus pourquoi je suis là... Et-et en plus votre caddie il est bien beau mais il me perturbe... Un peu.... Un peu beaucoup quand même... MON PENDENTIF JE CHERCHAIS MON PENDENTIF MAIS OUI ! [color] THE révélation en direct voila coila je vous en prie....

Je devais vraiment avoir l'air ridicule moi... Ahhh je désespère complètement.... J'ai envie de pleurer de dormir aussi et puis j'ai faim je mangerais bien une crêpe.

- Euh.... Je.... Euh.... Je suis désolée ! Je m'excuse pour cette soudaine exclamation.... ! je me remettais sur deux pieds et me courbais pour présenter mes excuses au prof.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Ze vous caline en......


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 231
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Dim 30 Oct - 17:08

- Euh... A vrai dire je ne sais plus pourquoi je suis là... Et-et en plus votre caddie il est bien beau mais il me perturbe... Un peu.... Un peu beaucoup quand même... MON PENDENTIF JE CHERCHAIS MON PENDENTIF MAIS OUI !

Je ris légèrement à sa remarque sur l'objet de supermarché/
Cette fille était tellement random en plus. C'était assez drôle quand même.
Et, elle avait pas tort : ce caddie n'avait rien à foutre là. En plus il était dans un état... Intéressant.

- Euh.... Je.... Euh.... Je suis désolée ! Je m'excuse pour cette soudaine exclamation.... !

Elle se courba pour s'excuser platement.
J'avais pas l'habitude d'élèves si polis. Trop polis en fait.

- C'est pas la peine de t'excuser tu sais ? Tu es juste un peu tête en l'air et plutôt expressive. C'est pas grave. J'suis bizarre, mais pas un tyran. En plus c'est les vacances.

Dans la vie, y avait qu'un seule chose que je me permettais de qualifier de "grave". C'était la mort.

-Donc tu cherches un pendentif. C'est déjà plus clair de savoir qu'est-ce qu'il te manque.

Au moins, en sachant cela, je pouvais aider cette pauvre âme en peine.

-Il ressemble à quoi ton pendentif? Peut-être qu'un élève l'a trouvé et me l'aurait confié.

C'est vrai a, jles gens avait tendance à oublier des trucs dans ma salle.
En personne charitable je les gardais pour le rendre ensuite à la bonne personne.
La vie scolaire, ils étaient bien gentils, mais tout le monde savait que les cleptomanes se servaient dans les objets trouvés. Le nombre de pauvres élèves qui avaient perdu un parapluie, des écouteurs ou autres qui n'avaient que pus déplorer leur disparition malgré le fait que l'objet avait été amené aux objets trouvés.

Ca me rappelait quand j'étais au lycée et qu'une pauvre fille de 1ère année c'était faite voler son téléphone à la vie sco' pendant ma 3ème année. J'avais eu aucun problème à retrouver le gars qui lui avait pris. Il avait même pas pris la peine d'enlever la coque personnalisée.
Sang chaud que j'étais, je lui avais demandé une fois. ll avais refusé. Je l'avais frappé. J'avais gagné.
Tout ça à cause de mon foutu sens de la justice.
J'y avais gagné quoi?

...

1 jour d'exclusion, et j'avais aussi renforcé ma réputation de thug justicier (beurk) et même pas un merci. La fille avait trop peur de m'approcher pour me remercier.
J'aimais juste pas les injustices. C'était dans mes mœurs.
Le lycée se bougeait pas le cul donc je l'avais fait à sa place.

Et ça, bah... Quelque pat je le faisait à ma façon encore maintenant.
J'avais un tiroir verrouillable à clé dans lequel je gardais les objets trouvés dans ma salles.

Attendant sa réponse je fouillai ma poche pour en ressortir mon trousseau de clé.
Ca ne pouvais pas faire de mal de vérifier.



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.


DC de Eirin Keiko, Yuuma Kurotsuki et Owen H. Anderson.


Vous pouvez voir mon cosplay pas trop raté de Levi sur ma page Creepy Bunny Cosplay! Et la Mikasa de ma sœur *^*
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 173
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Lun 31 Oct - 2:58

Le professeur lâcha un petit rire, il semblait assez amusé par l'enfant devant lui. Innocente, maladroite, bavarde mais timide en même temps. Elle était... Un peu de pureté dans ce monde corrompu? Et pourtant les seuls mots qui sortaient de sa petite bouche étaient des excuses, encore encore et toujours le même refrain. La demoiselle en faisait pour tout comme pour rien. Comme si quelque part elle voulait qu'on lui pardonne le simple fait qu'elle soit là, qu'elle vive.

L'homme la rassura immédiatement, toutes ces excuses n'avaient pas lieux d'être, sans compter qu'actuellement, par cette journée de fin août ils étaient tous encore en vacances alors au diable toutes ces politesses !

Sekai avait commencé par balbutier quelques mots, que pouvait-elle ajouter? Il avait raison d'une certaine manière... Ne sachant que dire de plus la jeune Evasion arrêta de parler et c'était mieux ainsi. Généralement, plus elle débitait des phrases plus elle s'enfonçait. En quelques mots Jun Akatsuki avait rassuré la petite lycéenne aux cheveux bleus et surtout il l'avait fait taire. Immédiatement elle se redressa en se disant qu'elle ne le remerciera surement jamais assez.

Ce professeur était plutôt spécial pendant ses cours, personne ne savait jamais s'il était sérieux ou non. Sekai s'y perdait très facilement, enfin pas qu'elle suivait le cours mais elle entendait quelques bribes de phrases se retenant de temps à autre de rire aux éclats. Elle adorait quand le prof principal qu'il était mettait "tout le monde sur un pied d'égalité" comme il le dit toujours !

- Donc tu cherches un pendentif. C'est déjà plus clair de savoir qu'est-ce qu'il te manque.

Le petit homme (pardon. non respect maggle) fouilla ses poches pour en sortir un trousseau de clefs. Pouvait-il réellement aider la demoiselle à retrouver son bien? Visiblement c'était très probable. Mais comment allait-il s'y prendre? Tant de questions identiques tournaient dans la tête de Sekai. Rapidement elle secoua la tête, elle devait se concentrer ! Comment était ce pendentif déjà...?

Elle savait qu'il provenait de sa défunte mère, un cadeau qu'elle avait découvert dans une lettre qu'elle n'avait jamais osé ouvrir... Comme si ouvrir ce bout de papier -néanmoins très important pour elle- allait rouvrir toutes les plaies qu'elle s'était forcer à soigner du mieux qu'elle pouvait.

Le simple fait d'avoir trouver cette lettre avec écrit dessus "Pour ma petite Sekai chérie, lettre de ta maman." Autant dire qu'à cette découverte la "petite Sekai" n'avait cessé de pleurer, tous les tendres souvenirs de sa mère, des moments passaient avec elle, lui revinrent en mémoire.

Jamais elle n'oubliera cette journée où elle était finalement restée dans son lit, en boule, les larmes coulant le long de ses joues telle une rivière suivant son cours. La voix tremblante elle se rappelait avoir appeler sa maman, comme une enfant qui au milieu de la nuit se réveillerait d'un mauvais rêve et appellerait sa mère qui viendrait et la serrerait dans ses bras chaud, chuchotant tendrement à l'oreille "ne t'en fait pas je suis la..." . Oui elle n'avait cessé de répéter "Maman, maman revient... Maman... Maman... elle avait murmuré ce mot tellement de fois. Comme si quelque part elle espérait que la femme apparaisse. Tout ce qui apparaissait c'était le souvenir flou de cette femme qu'elle chérissait. Mais ce n'était qu'une simple illusion...

Avec cette lettre ce pendentif. Elle se souvenait avoir serrer la feuille et le pendentif contre sa poitrine le plus fort possible. Secouant à nouveau la tête Sekai tenta d'oublier ce jour. En tout cas au moins pendant cet instant. Pour commencer... Quelle en était la couleur...? L'évasion se mit alors à réfléchir à voix haute devant le professeur.

- Il est... Il est argenté ! Jaime beaucoup cette couleur je la trouve vraiment très jolie ! Vous ne trouvez pas? Oh, euh... Pardon. comme on le dit toujours chassez le naturel et il revient au galop ! Cette expression humaine lui convenait parfaitement. Elle avait beau faire tous les efforts du monde, elle finissait toujours par donner des détails inutiles et évidement le tout était suivi d'excuses.

Elle se rappela rapidement que le professeur de littérature lui avait dit -comme toutes les personnes qu'elle croisait- que ce n'était pas la peine de s'excuser. Elle se senti alors gênée au plus haut point. Tout cela portait à croire qu'elle n'était visiblement pas assez enterrée...

Reprenant sa réflexion cette fois dans sa tête elle se souvint alors que ce pendentif ressemblait à une montre à gousset, et à l'intérieur il y avait une petite montre mais, cette dernière pouvait pivoter.

Elle s'empressa de faire part de sa révélation à l'homme devant elle.

- mon pendentif ressemblait à une montre à gousset ! Il y avait une petite horloge à l'intérieur, on peut d'ailleurs la faire pivoter pour y coller une photo ou autre !

C'était bien la première fois qu'elle ne parlait pas inutilement, enfin elle pensait?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Ze vous caline en......


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 231
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Jeu 17 Nov - 19:53

-Il est... Il est argenté ! J'aime beaucoup cette couleur je la trouve vraiment très jolie ! Vous ne trouvez pas? Oh, euh... Pardon.

Mais elle s'excusait vraiment trop cette jeune fille. C'était mignon, mais pas nécessaire.
Qu'elle soit polie et me montre du respect, pourquoi pas? Mais j'étais pas pas comme ces stupides humains nazis, hein.

Je ris légèrement. C'était difficile de se débarrasser de ses habitudes.

-Pour te répondre : oui, j'aime bien cette couleur. C'est sympa, et puis c'est pas aussi agressif que du doré. Plus... Je sais pas moi ? Pur ? Enfin... c'est sobre. J'aime pas trop le bling-bling.

Sekai réfléchissait. D'un coup, elle s'exclama :

-Mon pendentif ressemblait à une montre à gousset ! Il y avait une petite horloge à l'intérieur, on peut d'ailleurs la faire pivoter pour y coller une photo ou autre !

Oh, sympa. J'aimais bien les ce genre de montres. C'est élégant et délicat.
Le trousseau en main, j'ouvris le tiroir.
C'était un vrai foutoir. Les élèves pouvaient perdre toute sorte de bric-à-brac incompréhensible.
Je fouillais activement.

Pas ça... Pas ça non plus...

Il y avait plus de colliers argentés que ce à quoi je m'attendais. C'étais la mode ou quoi?
L'un d'eux me tapa dans l’œil. Le pendentif m'avait bien l'air d'être une montre à gousset.
Écartant une paire d'écouteur et des gants, je le démêlai délicatement et le sorti.

Je me tournai à nouveau vers l'Evasion :

-Ce serait pas ça?

Je lui présentait le bijou. Qu'il ai été à elle ou pas. Dans tous les cas c'était une pièce de bon goût.
Je réfléchis un instant.

-Je crois que je l'avais trouvé sur une des tables avant les vacances. C'était ma dernière heure de cours.

Ouais, c'était ça.
Et puis j'allais pas courir après mes élèves pour ça avant mes vacances. Au contraire, si j'avais envie de courir, c'était pour fuir le bahut le plus vite possible et être tranquille. Ca faisait un bien fou, 2 mois de tranquillité pour pouvoir mieux traumatiser les petits 1ères années à la rentrer.

Enfin. Le problème était réglé!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.


DC de Eirin Keiko, Yuuma Kurotsuki et Owen H. Anderson.


Vous pouvez voir mon cosplay pas trop raté de Levi sur ma page Creepy Bunny Cosplay! Et la Mikasa de ma sœur *^*
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 173
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai] Ven 18 Nov - 17:15

J'étais gênée, pourquoi? C'était tout simplement dans mes gènes. Je me sentais toujours timide... Et ce peu importe la situation ! Qu'allons-nous faire de moi franchement? Un poteau feu? De la tarte? Allez savoir ! D'ailleurs j'avais plutôt faim, j'irai manger une fois cette affaire classée ! Le professeur de littérature semblait amusé maintenant que je le regardais. Etais-je vraiment si ridicule que ça? Visiblement, oui ! Enfin j'avais cette impression mais elle s'était envolée en le voyant me répondre !

- Pour te répondre : oui, j'aime bien cette couleur. C'est sympa, et puis c'est pas aussi agressif que du doré. Plus... Je sais pas moi ? Pur ? Enfin... c'est sobre. J'aime pas trop le bling-bling.

J'étais tellement surprise c'était exactement ce que je pensais ! Au moins je savais que Monsieur Akatsuki était sur la même longueur d'onde que moi ! Le doré était tellement plus "bling-bling" comme il disait, je trouvais que c'était une couleur qui était plus "convenable" pour les "hypocrites", c'est une couleur qui rend les êtres avares, il n'y avait qu'à voir l'argent. Certains sont prêts à en amasser sans cesse, sans jamais trouver un point de satiété ! Parfois cela m'inquiétais je me demandais alors où irait ce monde, Ca m'effrayait mais en même temps j'étais éblouie, curieuse de savoir pourquoi une telle envie de posséder plus, pourquoi les plus riches étaient comme ils étaient? Qui sait? Surement pas moi c'est certain.

Quoiqu'il en soit n'avait fini par donner plus de détails permettant ainsi à Monsieur Akatsuki de déverrouiller son tiroir et de fouiller à l'intérieur. J'espérais de tout mon cœur, toute mon âme, tout mon corps que mon pendentif serait caché au fond de ce gouffre noir ! Ce pendentif était tellement précieux je me tuerais si je ne je retrouve pas ! Tandis que mon cœur battait à tout rompre, résonnant ainsi dans toute la salle de classe vide et donc assez calme... Si je n'étais pas aussi concentrée sur le professeur de littérature à la recherche de mon pendentif dans ce tiroir je rougirais de la pointe des cheveux jusqu'à la pointe des pieds ! Comment un simple organe pouvait-il être si bruyant ?! J'hallucine quoi !

- Ce serait pas ça?

J'observais le bijou. Par l'unique... Je rêvais? Genre c'était possible que moi Sekai Yoki 17 ans élève d'évasion en 4eme année au lycée Xényla ai eu autant de chance ?!

- Je crois que je l'avais trouvé sur une des tables avant les vacances. C'était ma dernière heure de cours.

Dernière heure de cours avant les vacances. C'était nous. Avais-je amené mon collier avec moi ce jour là? Je ne sais plus mais ce que je savais à 700% c'est que ce pendentif ressemblait vraiment ÉNORMÉMENT au mien. Je m'avançais vers le professeur pour prendre l'objet et m'observer de plus près. Tous. Les. Détails. Il y avait absolument TOUS les détails aucun ne manquaient ! Il y avait la petite mal formation due au jour où j'avais fait tomber mon collier de très haut. Je reconnaissais aussi cette petite tache de peinture qui ne tarderait plus avant de disparaître. Je doute que ce soit une coïncidence ! Néanmoins si en réalité c'en était une c'était vraiment... WAH. Genre ça voudrait dire qu'il existe quelqu'un fais du maladroit que moi ! Ouvrant le pendentif je décidais d'en avoir le cœur net !

Et, OH JOIE IL S'AGISSAIT BIEN DE MON COLLIER ! Je sentais mes yeux s'humidifier j'étais tellement heureuse ! Oui j'étais très émotive, très sensible la moindre chose me faisait pleurer et alors? Me jugez pas. Je me courbais encore une nouvelle fois devant le professeur le remerciant encore et encore. Il avait clairement fait ma journée !

- Merci ! Merci ! Merci ! Merci ! Vous êtes vraiment le meilleur professeur ! Encore désolée pour ce dérangement merci milles fois !
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 231
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur Akatsuki? En plein été? [ft. Jun - Sekai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» monsieur Jambou
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Plein le cul de palpatine et de son sénat de mes deux
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» Le passeport de Monsieur Rouzier s'est-il perdu dans le courrier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: