Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

JE SUIS TRES CALME ! [SHANE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Lun 11 Juil - 11:54

Spoiler:
 

Et bien Narra ? Où coure tu comme ça ?
Fout moi la paix narrateur de mes deux ! Je ne suis pas du tout d'humeur !
Ok mais là tu va vers les toits.
Je m'en moque royalement. De toute façon qui en a quelque chose à faire ? Je peux bien faire ce que je veux personne ne se bougerai.
Tu ne songe pas à fuir quand même ? Ce n'est pas ton genre.
MOI ? FUIR !? Jamais tu m'entend ! Me range pas dans la même catégorie que tout ces lâches qui se planquent dans ce lycée d'abrutis !
Ok ok....mais tu peux te calmer s'il te plait ?
JE SUIS TRÈS CALME !
.....Je vois ça en effet. T'es tellement calme que ton aura en est flamboyante. Fait gaffe tu va percuter quelqu'un.
Rien à foutre ! Ce n'est pas moi qui ne regarde pas où je vais, c'est eux qui sont sur mon chemin.
Si tu le dit. Bon vu qu'il reste un peu de temps avant d'arriver aux toits tu ne veux pas me raconter ce qui viens de ce passer ?

Il ne s'est rien passé ! Rien du tout. Ça m'apprendra juste à faire confiance aux gens ! Tu leur parle, tu fait connaissance, tu sympathise et deux semaines plus tard ça te poignarde dans le dos à la moindre occasion. Ok je ne suis pas facile, que je peux être méchante parfois et que je peux avoir un comportement limite mais est-ce une raison pour être laissée pour compte dès qu'une personne plus intéressante passe dans le coin ? POURQUOI ?

Ah ? Fait gaffe y'a un prof qui avance à contresens......c'est pas celui de Bermudi par hasard ? Il n'a pas l'air content
Rien à foutre ! De toute façon je ne comptais pas aller en cour. J'ai autre chose à foutre que végéter assise sur une chaise à fixer un tableau. IL EST OU CE PUTAIN DE CHEMIN ???
...C'est par là... T'es toujours calme hein ?
TOUJOURS ! Non mais j'te jure ! C'est quoi leur problèmes à tous ?
Hééé attend moi tu marche trop vite
Et ben coure ça te fera les pieds !

Pourtant j'ai fais des efforts, ce n'est pas faute d'avoir essayée. Tenter de changer pour réussir à m’intégrer. J'ai vraiment essayée mais non. La vérité me reviens en pleine face et voila de nouveau la méchante de l'histoire et celle qui faut fuir car trop différente pour être avec elle et pourtant pas assez pour être totalement seule. Je ne demande rien d'autre que de pouvoir avoir une chance. C'est si difficile que ça à m'accorder ? Faut croire que oui.

Tu noirci le tableau là. Ok mais t'abrite une tempête dans ton coeur mais ça c'est lié à ton élément. Le feu ce n'est pas un truc calme et passif. Et maintenant que t'a ton limiteur tu devrait t'en servir plus souvent. Tu serais moins......inaccessible (?) comme ça.
T'essaye de me remonter le moral ? T'es gentil mais je n'ai pas envie que mon moral remonte. Je vais aller sur les toits ourdir mes sombres blagues de vengeance et c'est tout. Je redescendrai quand j'en aurais envie Et ce n'est ni toi ni une autre personne qui me dictera ma conduite. Dorénavant je serais celle que je veux être et point barre. Marre de devoir m'adapter pour être acceptée. Je suis moi et ils sont eux.
T'es arrivée de toute façon.

Parfait ! Maintenant fout moi la paix. Ici au moins personne ne m'entendra et je serais tranquille. Aller, respire et lance toi ma vieille.

"Je suis une fille qui marche seule
Et quand j'arpente une route sombre
La nuit ou que je me promène dans le parc
Quand la lumière commence à se tamiser
Je me sens parfois un peu étrange
Un peu anxieuse quand il fait noir

Peur du noir, peur du noir
J'ai la peur incessante que quelque chose soit constamment tout près
J'ai la phobie que quelqu'un soit constamment là

As-tu fais courir tes doigts sur le mur,
Et as-tu senti la peau de ton cou se plisser
Quand tu cherchais l'interrupteur ?
Parfois quand tu as trop peur pour aller jeter un coup d'oeil
Au coin de la pièce
Tu as la sensation que quelque chose t'observe..."

J'avais oublié que tu savais vachement bien chantée....mais c'est pas un peu glauque ?
M'en fiche ça me détends et ça me permet d'oublier. Comme ça j'aurais la tête prête à me lancer dans ma vendetta personnelle...Du moins si je n'ai pas la flemme d'y pense d'ici là.....ce qui n'est pas dit.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Lun 11 Juil - 14:20


Oui. On était en hiver. Je n'étais pas super content... L'hiver ce n'était pas vraiment mon truc. Mais ça allait aujourd'hui il ne faisait pas froid. Enfin si, vu l'heure avancée il commençait à faire frisquet. Mais au moins il n'y avait pas de neige. La neige c'est juste la pire chose dont la nature est capable.

C'était la fin des cours à midi donc je me décidais d'aller à la bibliothèque. Il me fallait de la lecture. Et puis quoi qu'on dise, il faisait chaud là-bas. Je vidais mon sac dans ma chambre, tout sur le lit, je rangerais plus tard. Et je ne gardais que le nécessaire. Une fois ceci fait, je me rendais directement à la bibliothèque.
En entrant je partis chercher quelques livres et je m'installai à une table. J'allais faire des petites recherches. Je n'avais pas grand chose à faire de toute façon. Les livres que j'avais pris étaient les suivants ''Histoire ancienne des peuples de l'Orient'', ''Mon Égypte'' et ''Les contes de l’Égypte ancienne''. Depuis la sortie scolaire au Musée de l'Humain, j'étais encore plus intéressé par cette civilisation humaine. Avancer un peu sur le programme de Mlle O'Neill ne devrait pas trop la déranger.
Je lisais donc les 3 livres avec beaucoup d'attention. Les égyptiens étaient vraiment très intéressants. Ils avaient des croyances bien intéressantes car au fil des siècles ils avaient constamment cherché à expliquer les phénomènes qui les entouraient. Ils avaient par exemple un mythe concernant la mort. Les cérémonies étaient très importantes pour eux. Il considéraient qu'après le décès, l'âme d'un défunt pouvait renaître et accéder au ''royaume des morts'' et au repos éternel. Et il y avait même des étapes. Premièrement le défunt voyageait vers l'au-delà grâce à la cérémonie de l'embaumement et deuxièmement le défunt devait être jugé par un dieu nommé Osiris, sinon il ne pouvait pas accéder au repos éternel.
J'étais vraiment captivé, tout chez eux était tellement différent de chez nous.

Avec tout ça, je ne vis pas le temps passer. Mme Kumarlik signalait qu'elle allait fermer. Elle ne fermait jamais au même moment, ça dépendait ce qu'elle avait à faire. Mais je devais bien avouer que garder la bibliothèque ouverte jusqu'à 21h m'arrangeait beaucoup. Je rangeais donc les notes que j'avais écrites dans mon sac. Puis je me levais pour reposer les livres que j'avais sortis.
Mon sac était déjà sur mon dos, donc je souriais à la bibliothécaire et sortis.
Il était déjà tard, donc j'allais sûrement retourner dans ma chambre. Luna ne devait pas encore dormir. Je savais qu'elle était partis chercher quelque chose en vielle toute la journée. Et après je ne l'avais pas vu du tout. Mais tant pis, je l'agresserais avec un coussin ou quelque chose quand elle reviendra. Qui sait ? Peut-être que Miss Shirayuki a trouvé l'homme qui la comblera de bonheur. Ou de bonbons à voir. Je souriais à cette idée, perdu dans mes pensées quand une fille en colère avança dans ma direction. Je faillis la percuter mais je pus me pousser à temps. Je l'avais reconnu, c'était Narra. La fille que Luna avait veillée plusieurs jours. Où allait-elle comme ça ?

J'abandonnai l'idée de vouloir en savoir plus. Après tout ce n'était pas mes affaires. Mais en même temps... Raaaah si, je voulais savoir. Ma curiosité était beaucoup trop piquée. Je me tournai et vis Narra prendre à gauche dans le couloir. Je commençai donc à la suivre, limite en trottinant pour la rattraper au départ. Puis quand j'étais suffisamment proche je ne fis que marcher. Elle semblait vraiment énervée. Je remarquai que ses mains était bandées. Elle sortait d'un combat ?
Je le savais que la curiosité était un vilain défaut. Mais c'était pas de ma faute...
Après quelques minutes de marche, elle s'engouffra dans l'escalier menant au toit. Devais-je la suivre ? Bien sûr que non. Allais-je le faire ? Bien sûr que oui. J'attendis donc une minute, puis m'engouffrais moi aussi dans cet escalier. Arrivé aux marches supérieures, je m'arrêtai. J'entendais quelqu'un chanter. Une voix super belle en plus. C'était Narra ?J'écoutais les paroles, qui je ne savais pas pourquoi me faisaient frissonner. Je n'avais pas entendu le début, mais quand j'étais arrivé la chanson disait :

-Peur du noir, peur du noir. J'ai la peur incessante que quelque chose soit constamment tout près. J'ai la phobie que quelqu'un soit constamment là.

L'idée des paroles était pas mal. Je me demandais bien ce que c'était qu'avoir peur de noir... Je n'avais jamais connu l'obscurité. Enfin si... Quand j'étais vraiment jeune. Mais j'avais oublié cette époque.
J'écoutais encore un peu avant de me décider d'aller sur le toit. Mais une fois fois fait, je poussais la lourde porte me coupant de la fraîcheur du soir. Mon simple gilet orange n'était clairement pas suffisant. Je n'étais pas frileux, mais je détestais sentir la sensation de froid sur ma peau. En ouvrant la porte, Narra s'arrêta de chanter, car oui c'était elle. Elle se tourna vers moi en baissant la tête. Elle regardait le ciel en chantant ? Pourquoi pas.
Elle me regardait, je savais pas trop, mais j'avais envie de dire plutôt mal. Je lui fis donc mon sourire habituel.

-Hum... Salut Narra. Tu te souviens de moi ? Je suis le coloc' de Luna.

Au moins ça c'était fait. Si elle se souvenait du coloc' de Luna, elle devait sûrement connaître son nom non ? Enfin, de toute façon, si elle ne le connaissait pas elle pourra toujours me le demander.
Ma curiosité allait sûrement me jouer des tours, mais je lui posais directement une autre question.

-Ça te prend souvent de venir chanter aussi tard sur le toit ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Lun 11 Juil - 17:49

Évidement. Cela m'aurais étonnée que je reste peinarde plus de 5 minutes. Pour ceux qui sont familier avec la Loi de l'Emmerdement Maximum, vous devez comprendre de quoi je parle. Pour les autres ben en sommes.....allez vous faire voir ! Pas que ça à faire d'expliquer une notion aussi simple à des ignares et puis je vous l'ai dit je ne suis pas d'humeur !
Alors que j'allais entamer le couplet suivant la LEM en décida autrement et une voix me vrilla les tympans. Oui oui. Me vrilla les tympans, enfin pour être exact c'est cet horrible grincement de porte couplée à la voix que je viens d'entendre qui ont réussi, par je ne sais quel miracle, à me percer les tympans. Je baissa la tête vers l’impertinent qui avez osé faire une chose pareil prête à le corriger. Sauf que j'ai un peu les mains dans un sale état. Boarf pas grave il me reste toujours la possibilité de le carboniser. Mais avant fallait que je vois qui c'était avant de le réduire en scorie. J'alluma donc la lumière pour mieux voir. Logique puisqu'il fait nuit.

"Hum... Salut Narra. Tu te souviens de moi ? Je suis le coloc' de Luna."

LEM je vous dit. Me suis fait trahir par celle que je croyais être mon amie, cette saleté de loi m'envois son sidekick histoire de m'en mettre encore plus dans la face. Je crois que c'est ça qu'on appelle le Karma. Je ne répondis pas, j'en avais pas du tout la foi. Tout ce que je voulais c'était qu'on me foute la paix mais c'était, à priori, trop demandé. Surtout que, devant mon silence, il se cru obligé d'en rajouter une couche. Rhaaaaa mais ça leur arrive aux genre de comprendre que quand quelqu'un ne veux voir personne, faut pas chercher à aller justement le voir ?

"Ça te prend souvent de venir chanter aussi tard sur le toit ?"

Certains combats ne valent même pas la peine d'être mené. Lasse, je braquais mon regard droit dans celui de l'optimiste à deux balles sans lui rendre son sourire. J'ai tellement pas envie de lui répondre que ça va être très court.

"Ho........ce n'est que toi."

Je ne pris même pas la peine de répondre à sa question suivante. Je détournais mon regard de lui, comprenant qu'il n'était pas prêt de partir, et prit la direction d'un des bords du toit. A un moment je me dit que si il était là c'était peut-être pour me donner cette chance que j'ai parlée tout à l'heure. Mais non, pas moyen, je n'arrive pas à y croire, du moins pas pour le moment. Pour le moment j'ai envie d'être seule mais je n'ai même pas la force de répondre. Je me contentai donc de serrer les poings.
Mauvaise idée, la douleur me rappela que j'avais tenté de me servir des murs et des glaces de la salle de danse comme punching-ball. En plus les blessures n'ont même pas eu le temps de se refermer et le sang commençait à perler au travers des bandages. Oui parfois je suis d'une intelligence hors normes quand il s'agit de ne pas réfléchir justement. J'étais bonne pour devoir les faire changer. J'entendis Shane bouger derrière moi mais je n'y prêtais pas vraiment attention. J'étais arrivée au bord du toit et eu une autre idée stupide. De mémoire je crois que c'est l'idée la plus stupide que j'ai eu de ma vie. Et pourtant j'en ai eu des idées à la con. Quand j'ai dit que j'étais sur le rebord ce n'était pas exagéré. J'avais enjambée les rambardes de sécurité (je n'ai jamais vraiment compris si ils ont vraiment une utilités d'ailleurs) et m'étais assise dessus. Et si je me penche juste un peu, je risque fortement de directement aller à la rencontre du sol et savoir si l'asphalte à le gout de poulet ou non. J'écartais les bras et inspira à fond, voila maintenant j'étais un peu plus calme et avec un peu de chance Shane sortira sans dommage et p'être que j'aurais le temps pour parler...parler, quel étrange concept quand même.

Mais LEM en décida autrement et cette fois j'ai bien cru que j'allais y passer pour de bon. Ce n'étais vraiment, mais VRAIMENT pas ma journée. A vue de nez......10 mètres avant de toucher le sol, ça va faire mal.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mer 13 Juil - 13:43


Narra avait enflammé son bras pour voir qui j'étais. Moi ça ne m'avançait guère. Je voyais dans le noir de tout façon, depuis mes 4 ans je crois.
D'un coup elle braque son regard sur moi. Elle ne souriait pas et ma présence semblait l'agacer.

-Ho.........ce n'est que toi.

Pardon ? Ce n'était que moi ? Bonjour la sympathie. Non franchement. J'étais sympa avec tout le monde. Je ne cherchais les problèmes avec personnes. Et c'était comme ça qu'elle me disait bonjour ? Vraiment la fille la plus gentille du lycée cette Narra.
Directement après, elle détourna le regard et s'éloigna de moi. Attendez ça voulait dire quoi ça ? Que je devais partir et la laisser seule ? Mais il en était hors de question. J'avais envie de lui parler. J'avais besoin de savoir ce qui lui arrivait.
Narra s'avançait vers le bord du toit, elle serrait les poings. Et ça me fit remarquer qu'elle saignait. Car oui depuis ma position je voyais des gouttes de sang tomber de ses mains. Ses plaies n'était donc même pas fermée. Elle était inconsciente de venir sur le toit ? Elle devrait se reposer et ne pas se servir de ses mains. Mais non... Là j'avais envie d'user de mon pouvoir de bras droit pour la forcer à descendre. Mais elle n'était même pas de ma classe, et être bras droit ne me conférait pas ce type de droit.

Arrivée au bord du toit, elle passa de l'autre côté de la rambarde... Okay, juste pour savoir dessus. C'était pas con comme idée, si elle se tenait bien elle ne risquait pas de tomber et en plus elle pouvait observer le paysage. Mais bon, elle ne touchait pas le sol avec ses pieds donc ça ne devait pas être extrêmement stable non plus.
Je fis quelques pas vers elle, non elle ne s'était pas encore débarrassée de moi, j'étais tenace. J'avançais doucement jusqu'au moment où je la vis écarter les bras. Elle voulait sauter ? Mais pourquoi ? Non sérieusement. J'avais pas envie qu'elle saute. Certes je la connaissais pas bien et certes elle avait voulu se débarrasser de moi mais quand même.

-Narra !

Je mis donc à courir vers elle. Personne ne saute du toit en ma présence. Je me sentirais trop mal de pas avoir empêché ça et je m'en voudrais toute ma vie. J'eus l'impression que ce n'était que quelques microsecondes. Mais quelques microsecondes en trop. Ce tout petit instant qui séparait le moment où elle tombait et le moment où j'arrivais. Je la vis tomber, tomber... Mais comme par réflexe, je me couchais sur le sol et attrapais sa main à travers la rambarde. J'avais attrapé son poignet... Je l'avais...

Maintenant que ça c'était fait, il ne fallait pas que je la lâche. Je joignis donc ma deuxième main pour la tenir. Mais c'était glissant. Le sang de ses mains avait coulé sur ses poignets, et j'avais l'impression qu'il coulait encore. Narra ne resta pas comme un cadavre dans le vide en attendant que je la lâche. Non, elle attrapa mon bras avec son autre main. Elle ne voulait donc pas mourir ? Elle résistait ? Mais pourquoi elle avait sauté alors ? Plein de questions qui faillirent ma faire perdre mon but premier : l'aider à remonter.
Le peu de force que j'avais, je m'en servis. Je tirais sur mes bras pour la relever et en même temps je poussais sur mes jambes pour me relever. Si elle tombait maintenant, je préférais tomber avec elle. Hors de question que je lâche. Mes mains glissais, mais ne lâchais pas. Je devais la remonter sur le toit. Je devais le faire.

Après un temps de galère, un temps court, mais pourtant si long. Narra était arrivée à la rambarde. Il lui suffisait juste de s'accrocher et tout était fini.[/color][/b]

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mer 13 Juil - 15:03

Mais qu'il est con ce con !

"Narra !"

Ce n'était pas qu'une simple sensation de chute. J'avais vraiment perdu l'équilibre et voila que j'allais à la rencontre du bitume. Non mais pour être aussi con, il a du s’entraîner pendant des années. Ou alors c'est innée et dans ce second cas c'est encore plus inquiétant parce qu'on a pas du lui dire et il n'a pas pu combattre ce don débile !
Il a vraiment cru que j'allais sauter, bon du coup c'est le cas mais c'est uniquement et entièrement de sa faute. Faire sursauter les gens alors qu'ils sont dans une position instable, non mais vraiment.

Comme sensation c'est d'ailleurs très étrange, on aurait dit que le temps défilait au ralentit. Je me sentais tomber et apercevais Shane disparaître tout doucement. Sauf que je tombais pas vraiment au ralentit. A moins que les lois de la gravité ont changée entre temps et que je n'ai pas reçu le mémo. Mes sens étaient décuplé et mon cerveau tournait à plein régime pour trouver une solution. Et vous savez quoi ? Il n'en trouve pas. Shane j'te jure que si je meurt je trouverai une solution pour revenir te hanter ! Et quand je promet un truc je m'y tient alors t'a interet à te tenir prêt parce que sinon tu va souffrir ! Sauf que je ne veux pas mourir moi, je n'ai pas prévu de mourir tout court et j'ai la ferme intention de m'en sortir vivante ! Quitte à briser toute les fenêtre du lycée ou utiliser mon pouvoir pour freiner ma chute.
Sauf que cette option était difficilement envisageable. J'ai réussi à freiner ma chute sur 5 mètres mais sur 10 mètres je n'ai jamais essayée et je n'ai pas vraiment envie d'essayer, surtout si je me rate. Non, ma seule solution c'était de me rattraper sur un rebord de fenêtre. Je tombe sur le ventre et avec mes mains ça risque d'être mission impossible mais au point ou j'en suis je me dit que je n'ai plus rien à perdre.
Une autres solution que je n'avais pas envisagée. Shane. Me semblais bien avoir entendu quelque chose courir et se jeter ventre à terre. Une main dépassa du bord du toit pour m'attraper un poignet. Douleur dans l'épaule et dans la main. J'aurais une épaule de déboîtée que ça ne m'étonnerais pas, vu la position dans laquelle j'étais au moment de ma chute. Ou alors c'était du au choc de la réception.
La vache ça fait mal ! Je réprima un cri de douleur et me concentra sur cette main qui m’empêchait de tomber plus loin. Une seconde main apparut pour aller aider l'autre. Mais la situation ne s'était pas arrangée pour autant. Les bandages ne retenaient même plus le sang et mes mains étaient devenu poisseuse, ce fût rapidement au tour de mes poignets de devenir glissant.

"J'te jure que si tu me lâche, peu importe le temps que ça prendra, je reviendrait te hanter !"

L'adrénaline mêlée à la peur nous fait dire de drôle de chose. Oui j'étais un poil flippé actuellement mais qui ne le serait pas ? Et puis si ça pouvait le stimuler pour réussir à me remonter ce n'était pas plus mal. Fallait que j'agisse aussi parce que sinon il allait lâcher et au final son aide n'aura servi à rien. Je sentais qu'il était en train de me tirer vers le haut et je sentais aussi ses mains glisser de plus en plus, putain fallait faire vite ! Je pris appuis sur le mur avec mes pieds et me servis de Shane comme tel "Pire jeu de mot que t'es jamais fait !". Putain je déguste mais j'étais presque en haut, ma tête était revenu au bord et j'aperçut la rambarde et Shane qui luttait dans un dernier effort. Grognant, j'utilisai mon bras libre et passais l’intérieur de mon coude pour m'y agripper. Mes mains ne voulaient plus rien tenir. Shane me lâcha et entrepris de reprendre son souffle tandis que de mon côté je me mis ramper pour passer sous la rambarde. Une fois en sécurité je me retourna tant bien que mal sur le dos et essuya la sueur du mon front. Mauvaise idée j'avais le visage maculée de sang maintenant et AIE ! Putain ma main ! J'ai mal partout mais je suis en vie. C'était à mon tour de reprendre mon souffle. Seulement pendant quelque seconde, parce que boosté par l’adrénaline, qui saturait mon organisme, je me précipita à quatre patte vers Shane et le saisi pa le col.

"NON MAIS CA VA PAS LA TÊTE !? T'avais envie que je meurt ou quoi ?! Me refait plus jamais un coup pareil parce que si je meurt, j'te tue !"

Alors que je le secouais comme un prunier je m'arrêtais soudain réalisant la connerie que je venais de dire et relâchais Shane. Comment tuer quelqu'un si je suis déjà morte ?...Compliqué je pense. Le pauvre il n'a du comprendre. J'avais le tournis, je tremblais et pour couronner le tout je perdis l'équilibre et tomba sur lui. Enfin sur son torse mais on va pas chipoter. Voila que j'étais redevenu la carpette que je n'ai jamais été. Cette fois fallait vraiment que je reprenne mon souffle. Restait plus qu'à espérer que la L.E.M me foute la paix parce que si c'était pour voir débouler la copine de Shane (si il en a une) autant que je saute pour de bon. Je n'étais pas du tout en état de l'affronter ou même de me justifier.

"Mer...merci....tu permet ?....juste 5 minutes, le temps....de reprendre mon souffle"

TSS tu parle j'crois bien que j'ai carrément perdu connaissance pendant une bonne dizaine de minutes oui...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Ven 15 Juil - 14:15


Narra semblait souffrir beaucoup. Mais elle passa un de ses bras dans al rambarde, elle s'y accrocha avec son coude. Elle ne risquait désormais plus de tomber. Je soufflais un bon coup et la lâchai. Mes mains étaient pleines de sang, mais pas le miens. Je respirais tant bien que mal.
J'avais l'impression que je venais de réaliser l'impossible. Oui... Alors que Narra rampait pour s'éloigner du bord. Elle se mit sur le dos et passa sa main sur son front. Ses mains saignaient beaucoup. Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi autant. C'était peut-être ma faute, j'aurais peut-être du la tenir autrement. Non, je n'avais pas le choix. Je n'avais absolument pas le choix. Autrement, je l'aurais lâchée. Et je peux vous dire qu'à partir de là, même si ce n'était pas entièrement ma faute, j'aurais accepté d'être condamné pour meurtre.

Je regardais le ciel, perdu. J'étais soulagé qu'elle ne soit pas tombée, mais en même temps je ne comprenais pas pourquoi elle avait sauté. Je ne comprenais rien d'ailleurs. Rien du tout.
En marchant sur ses quatre membres, Narra vint vers moi. Je ne m'attendais absolument pas à ce qu'elle m'attrape par le col de mon T-Shirt.

-NON MAIS ÇA VA PAS LA TÊTE !? T'avais envie que je meurs ou quoi ?! Me refait plus jamais un coup pareil parce que si je meurs je te tue.

En même temps elle me secouait. Je commençais vraiment à flipper. Pourquoi elle était devenue agressive comme ça ? Et puis... Attendez ? Ce qu'elle disait... Elle ne voulait donc pas sauter... Si elle ne voulait pas sauter... Ça voulait dire que c'était ma faute...
Narra arrêta de me secouer et me lâcha. Je sentais désormais le sang couler sous mon T-Shirt. Je sentais aussi une vague de culpabilité m'envahir. Elle était juste assise au bord du vide et c'était moi qui l'avait fait tomber. J'aurais pu la tuer... Tout aurait été ma faute...
Alors que j'étais complètement en train de m'en vouloir, je vis Narra commencer à trembler. Elle n'allait pas bien du tout. En une fraction de seconde je la vis perdre l'équilibre et me tomber dessus. Elle était à la limite de perdre connaissance. Ça se voyait. Elle devait avoir perdu beaucoup trop de sang. Oui... Beaucoup trop.

-Mer.. merci... tu permet ?... Juste 5 minutes, le temps... de reprendre mon souffle.

Non... Vraiment je ne savais plus quoi faire. Elle était là sur moi et elle finit par fermer les yeux.

-Hum... Narra ?

J'avais bien l'impression qu'elle avait perdu connaissance. Elle avait perdu connaissance, mais ce n'était clairement pas pour autant que le sang avait arrêté de couler. Bien sûr que non. Ça aurait été trop simple... Il fallait que je fasse quelque chose...
Hors de question de la laisser se vider de son sang. Je poussai donc Narra légèrement sur le côté pour pouvoir me relever. J'allai l'emmener à l'infirmerie. C'était la seule solution que je voyais. Narra étant couchée sur le ventre, je la retournai pour qu'elle soit sur le dos. Puis, réunissant les forces qui n'avaient pas été utilisé pour la remonter sur le toit, je la soulevais pour la prendre dans mes bras. Heureusement pour moi elle n'était pas lourde du tout. J'avais l'impression que toutes les filles de ce lycée étaient légères.

Avec Narra dans mes bras, j'avais l'air d'un meurtrier. Et oui... Il y avait du sang partout sur moi, et Narra était inconsciente. On pouvait donc juste avoir l'impression que je déplaçais un cadavre. En plus je n'avais pas mon habituel sourire, beaucoup trop effrayé par sa situation, beaucoup trop culpabilisé par mon erreur. J'avais descendu les escaliers menant au toit. Maintenant, il ne me restait plus qu'à traverser la moitié du bâtiment. Il était tard. J'avais peur désormais, il fallait que l'infirmerie soit ouverte. Si elle ne l'était pas j'allais péter un câble.
On pouvait nous suivre à la trace. Les gouttes de sang qui tombaient traçait un chemin. Mais ce n'était pas important. Arrivé à la porte de l'infirmerie, je toquais avec mon pied. Mes mains étant déjà prises. Je retoquais plusieurs fois avant que l'on ne nous ouvre. La personne qui se présenta à nous était la médecin du lycée. Elle n'était pas là depuis bien longtemps, une semaine peut-être. Mais elle semblait déjà être beaucoup demandée. En nous voyant, elle fut tout de suite alertée par la situation. Elle nous laissa entrer, et je déposai Narra sur un lit. Je m'assis ensuite sur une chaise juste à côté. J'allais laisser Mme Lya s'en charger.

En regardant bien la pièce, je compris pourquoi elle était là. Ambroise, mon colocataire était ici depuis un moment. Il ne venait pas souvent dans notre chambre. Mmh... Pauvre de lui. Donc Mme Lya venait parfois le surveiller ? Heureusement pour nous. Heureusement pour Narra. Quand elle me demanda si j'étais blessé moi aussi, je ne fis qu'un non de la tête. J'avais certes du sang sur moi, mais ce n'était pas le miens.

Désormais j’attendais simplement assis sur la chaise. Je ne partirais pas de l'infirmerie tant que Narra ne sera pas réveillée. De toute façon je n'allais pas pouvoir dormir. Je m'en voulais beaucoup trop...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Sam 16 Juil - 11:40

Décidément t'a vraiment le chic pour te mettre dans des situations improbable.
J'y peux rien si cette journée fût d'une poisse extrême. J'imagine qu'on a tous déjà un jour comme celui là dans sa vie à un moment ou à un autre.
Au point de tomber du haut d'un toit ? J'en doute.
Et ben on va dire que je suis un cas à part alors. Bon en attendant raconte ce qu'il se passe dans le monde réel. Je suis dans les vapes moi.

Ok ! Je prend le relais ! Mais ensuite faudrait que tu raconte ce qui t'es arrivée pendant que tu était inconsciente.
Ok.

Si il y en avait un qui pouvait paniquer à ce moment là c'était bien Shane. Je ne sais pas vraiment ce qu'il pouvait bien s'imaginer dans sa tête mais ça avait tout l'air d'une scène un poil trashouille. Pourtant il n'y avait pas tant de sang que ça. Narra ne baignait pas dans une flaque de sang...enfin pas encore, ça prendra encore un peu de temps. Et si ça se trouve les blessures auront fini de saigner bien avant.
Toujours est-il, que je veux bien croire, que la situation actuelle était sujette à une interprétation dramatique pour la personne qui l'a subit. Surtout une personne aussi émotive que peut l'être ce garçon.
Shan'o'lantern, comme le surnomme si bien Narra, se sépara rapidement de Narra et se releva. A priori il avait en tête de vouloir soit, se débarrasser du corps pour effacer les pièces à convictions, soit faire ce qu'il pouvait pour la sauver histoire de ne pas trop avoir mauvaise conscience. Et c'est donc sans surprise qu'il opta pour l'option numéro deux.

Utilisant le peu de force qui lui restait, il pris la Belle au Bois Dormant dans les bras et se dirigea vers les escaliers. L'objectif était maintenant de ne croiser personne dans les couloirs jusqu'à l'infirmerie. Car je ne pense pas vraiment que Shane est envie de voir quelqu'un paniquer et s'enfuir en donnant l'alerte ou tout simplement lui poser des questions embarrassante. Non, il n'avais pas vraiment besoin de ça. D'autant que, même, si il n'y avait pas tant de sang que ça, les mains de Narra était belle et bien couverte de sang ainsi que son visage (quelle idée aussi de ne pas utiliser un mouchoir pour essayer la sueur) et le col de Shane était également taché puisqu'elle l'avait attrapée par là pour le secouer tout à l'heure.
Narra dans les bras, Shane partit donc à la recherche de l'infirmerie. C'est drôle quand on y pense. La dernière fois que Narra s'était fait portée par quelqu'un, c'était Luna, la déléguée des Passions. Et aujourd'hui c'est Shane, son colocataire et bras droit. La vie est étrange parfois. Ou alors c'est le Karma comme elle l'a dit un peu plus tôt dans la soirée. Heureusement à cette heure là, il n'y avait plus personne dans les couloirs et ils parvinrent sans encombre à destination. J'ai hâte de voir la réaction de Narra quand elle se réveillera dans l'infirmerie. Ça risque d'être intéressant, reste à espérer qu'elle ne se mette pas à tourner sa tête à 360° ou planer au dessus de son lit. Parce que là ce ne serait plus une journée qui s'est mal passée mais un putain de cauchemar.

Héhooo Narrateur ! Dit tout de suite que je suis une démone !
Sans être une démone tu dois bien avouer que tu nous a habituée à ses coups assez tordu. Et j'pense qu'il y'en a un que ça ne générai pas trop.
Je ne vois pas du tout de qui tu parle...
Mais oui mais oui, bon à ton tour maintenant.

J'étais inconsciente mais pas totalement coupée du monde, j'ai bien sentit que quelqu'un était en train de me porter mais ce n'était qu'une vague sensation. Et j'étais en pleine...discussion...avec Ushumar, vous savez ? Mon élémentaire chieur comme la mort ? Va falloir finir par l’intégrer hein, je commence à en avoir marre de me répéter à chaque fois que je l'évoque.
Pendant que j'étais dans le vide et jusqu'à ce que je reprenne connaissance, il n'a pas arrêté d'essayer de me convaincre de lui céder la place. Soit disant que mes blessures guériraient plus vite, qu'il m'aurait remonté sans effort, ainsi que tout un tas d'autre aberration dans ce style là. Je veux bien croire que j'ai de "bonne" facultés de régénération mais je préfère penser que c'est grâce à moi et non à lui si j'ai ces capacités. Nous défendîmes bec et ongle nos positions mais il fini par abandonner. De toute façon il savait très bien que la seule manière de prendre le contrôle c'était de se servir de ma colère ou de lui céder volontairement la place. Pour la première condition c'était foiré puisque j'étais inconsciente et que je n'étais pas en colère quand Shane jouait au pendule avec moi. Et pour la seconde condition....disons que je ne lui fait pas vraiment assez confiance pour qu'on s'amuse à échanger nos places comme ça.

J'pensais qu'il ne s'était écoulé qu'une dizaines de minutes mais finalement il semblerait qu'il se soit écoulé un peu plus que 10 minutes. Puisque quand je fini par me calmer après ma crise de panique médicale je vis qu'il était beaucoup plus tard que je ne le pensais. Mais déjà revenons au moment où je me réveille. Brûler les étapes ce n'est pas trop mon truc...ahem !
J'ouvrit enfin les yeux sans trop comprendre où j'étais, je pensais être à nouveau dans un chambre, la mienne où une autre. Mais quitte à ce que ce soit la mienne j'aurais préférée que ce soit dans mon nid. Je tournais la tête sur un côté, il y'a avait quelqu'un dans un lit, je n'étais donc pas la seule en piteuse état. Ma tête se tourna de l'autre côté et vit Shan'o'lantern en train de me veiller. Bouche pâteuse je tentait de lancer un trait d'esprit.

"ch.....j'suis où là ?"

J'eu ensuite la bonne idée de vouloir me redresser sur mon lit avec l'aide de mes mains. Mauvaise idée, les bandages ont beau avoir été refait, la douleur est toujours là. De même pour mon épaule mais finalement elle ne semblait pas s'être déboîtée. Au moins une bonne nouvelle, ou alors quelqu'un l'avait remise en place pendant mon sommeil. Finalement non, je ne vais pas tenter de me redresser. Non je vais rester comme je suis. Enfin j'aurais aimée rester comme ça, sauf que mon cerveau à choisi pile ce moment pour enregistrer l'info et comprend où j'étais. L'infirmerie. Oui alors non, de tout les lieux où j'aurais aimer être, j'ai atterrit ici. Alerte panique, alerte panique ! Je me recroquevillais au fin fond de mon lit. Pas l'infirmerie, pas l'infirmerie je veux partir !

"Que ! Pourquoi ? Nooooon j'veux pas, j'veux pas ! Laissez moi tranquille !"

Ouaip....elle est belle la Narra là. Je pense que je ne pouvais pas offrir plus pitoyable comme spectacle. Me voila comme un oiseau en cage cherchant à tout prix un moyen de s'enfuir. Et je ne rigole pas, j'étais en train de regarder partout pour trouver une issue par laquelle m'enfuir. La porte ? Non y'a mon bourreau qui monte la garde. La fenêtre ? Aucune idée de à quel hauteur je suis et le temps que je saute de mon lit pour m'y précipiter, Shane aurait tôt fait de me rattraper. J'étais coincée. J'crois bien que dans ma panique j'ai du en coller une à Shane sans le faire exprès, décidément il en aura prix plein la tronche ce soir, faudra que je songe à m'excuser quand je serait plus calme. Mais là ce n'était pas vraiment le moment j'étais plus en train de les menacer, je m'agiter dans tous les sens pour tenter de me libérer de ces formes qui voulais m'empêcher de m'enfuir, j'sais même pas si je n'ai pas utiliser mon pouvoir à un moment ou à un autre. De toute façon quand je suis dans cette état je ne sais même plus ce que je fais et si on ne me le raconte pas, je ne m'en souviens plus.

Sérieux cède moi la place là ! Tu va finir par les tuer si tu continue tes conneries.
"Non ! Jamais !"
"Ok mais calme toi alors ! Te rend pas plus pitoyable."
"Comment tu veux que je me calme ? T'a vu où nous sommes ?"
"Oui et je gère ça mieux que toi alors laisse moi la place bordel !"
".......Ok.....mais gaffe à toi."

Après quelque minute de panique, je fini par me calmer. Enfin si je peux dire ça comme ça, j'imagine que c'est plus simple à expliquer comme ça. J'ai cédé le contrôle à Ushumar le temps que je me calme parce que sinon je serais en panique pendant encore un moment. Du coup je me retirais au fin fond de mon esprit, je ne voulais plus voir ce qui était en train de se passer. J'étais en dénis total.

"Veuillez l'excuser. Narra n'est pas vraiment à l'aise avec ce genre d'endroit. Shane ? C'est ça ? On va dire que je m'excuse pour elle pour la gifle. Z'êtes l'infirmière ? Désolé que vous aillez à vous s'occuper de cette gamine mais bon...un jour elle finira pas comprendre."

Hein quoi ? D'où il s'exprime à ma place ? Et Shane et l'infirmière qui doivent piger que dal à la situation. Et puis il est inhabituellement gentil là. Il doit préparer un mauvais coup. Ce qui me força à sortir un peu de ma bulle pour le surveiller. Comme prévu Shane et Krystal (je crois que c'est ça le nom de l'infirmière) ne pigeais rien. Il a interet à fournir une solide explication parce que là c'est carrément dément.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mer 20 Juil - 23:48


J'observais Mme. Lya s'occuper de Narra. J'avais cette sensation que c'était ma faute. Mais tout était ma faute... Je n'aurais jamais du aller sur le toit. Tout était ma faute... Je n'aurais pas du...

Ne dors pas Shane. Ne dors pas. Ne dors pas Shane... Tu ne dois pas dormir.

C'était ce que je me répétais en regardant mes mains pleines de sang. J'étais plein de sang. Du sang partout. Il y avait du sang partout... Non... Non... NON. Il n'y avait pas de sang partout. Juste un peu... Juste un peu.
J'avais replié mes jambes contre moi et avait passé mes bras autour. J'étais fatigué. Juste fatigué. Mais je ne devais pas dormir. Je ne pouvais pas dormir.

Ne dors pas Shane. Ne dors pas. Ne... Ne dors pas... Shane... Tu...

J'avais beau me le répéter, je finis par fermer les yeux. J'avais besoin de fermer les yeux. Ce n'était pas le moment, mais j'en avais besoin. Je n'allais pas dormir longtemps de toute façon. Juste un peu. Pas longtemps.

Pas longtemps... J'étais incorrigible. J'avais du dormir un bon moment. Mais je fus réveiller par une voix.

-Que ! Pourquoi ? Nooooon j'veux pas, j'veux pas ! Laissez moi tranquille !

Qu'est-ce qui se passait ? J'ouvrais les yeux. J'étais où déjà moi ? Je ne mis pas bien longtemps à comprendre. Mes mains tachées de sang me l'avait très bien fait comprendre.
Narra ne semblait pas à l'aise. La situation semblait même la perturber au plus au point. Elle avait tout oublié ? Non... En tout cas moi je n'avais rien oublié. J'avais tout en tête. Tout était plus clair, mais ce n'était toujours pas la folie.
Mais Narra s'était vraiment un bordel monstre. Elle s'agitait dans tous les sens. Elle paraissait vouloir s'enfuir, comme si la pièce l’oppressait. Je descendis mes jambes de la chaise pour prendre une position plus normale. Et sans attendre, j'avançais un peu vers Narra pour tenter de la calmer. Car oui, c'était tout ce qui m'était venu à l'esprit. Mais à peine avais-je avancé un bras, qu'un des siens vint percuter mon visage. Dans son excitation, elle m'avait envoyé un coup. Je l'avais bien senti passé celui-là. Elle ne faisait donc pas attention ? Merci en tout cas...

Elle ne se calma même pas. Pas même un petit mot d'excuse. Non. Elle s'excitait de plus belle. Très bien. Qu'elle continue. Moi j'avais choisi de ne plus bouger de ma chaise. Elle n'allait pas bien, qu'elle se débrouille seule. Elle allait bien finir par se calmer. J'étais beaucoup trop perturbé par la séquence du toit pour m'en préoccuper...

Au final oui. Elle finit par se calmer. S'en était limite reposant. Elle était calme. Et moi J'avais bien l'intention de m'expliquer avec elle.
Ah moins que... Elle semblait vouloir parler.

-Veuillez l'excuser. Narra n'est pas vraiment à l'aise avec ce genre d'endroit.

Je fis de grands yeux complètement étonnés. Elle nous faisait quoi là ? Elle me prenait pour un con en plus ? Non... Mais... D'abord elle me frappe et en suite elle prend une voix un peu cheloue pour parler d'elle à la troisième personne. Mais... Mais... Non. Je comprenais plus rien. J'étais complètement perdu.

-Shane ? C'est ça ? On va dire que je m'excuse pour elle, pour la gifle.

Elle s'excusa pour elle-même. Elle s'était donc excusée au final. Mais... Ça n'allait pas du tout bien dans sa tête ou quoi ?
Elle s'excusa aussi envers Mme Lya. Par contre le ''infirmière'' ne devait pas trop lui avoir plu. Quand même c'était la médecin pas l'infirmière.
Mais je me perdais complètement là. Narra nous prenait vraiment pour des idiots. Non parce que son petit numéro de ''OH MON DIEU JE SUIS DANS UNE INFIRMERIE'' puis celui du ''HAHAHA CE N'EST PLUS MOI'' ne me plaisaient pas vraiment. J'étais crevé, j'avais eu peur pour elle. Et elle, elle me faisait encore plus me perdre. Là j'étais pas dans mon état normal. J'avais envie d'exploser un coup. Parce que oui le Shane tout gentil et mignon il en est capable aussi. Y a un moment faut arrêter de le prendre pour un con.

Je me levais de ma chaise et plantais mon regard dans le siens.

-Sérieusement ? Tu... Tu... Sérieusement ? Tu me frappes comme si de rien n'était et deux secondes après tu parles à la troisième personne pour t'excuser ?

J'étais pas crédible du tout en mec énervé. Mais j'avais besoin de dire ce que j'avais à dire.

-T'es complètement en train de te foutre de ma gueule non ? Si tu crois que je suis con tu te trompes. Oui, je suis complètement perdu. Oui, je m'en veux complètement d'avoir failli te tuer. Mais je suis loin d'être stupide. À un moment faut que tu comprennes que j'aurais très bien pu te laisser sur le toit. Mais...

Là vraiment je savais plus quoi dire. J'étais presque arrivé à bout. Je ne savais plus enchaîner deux mots. Et puis qu'est-ce que je disais... Pas du tout.
J'avais haussé la voix avant. Mais je repris un ton plus normal.

-Non. J'aurais pas pu te laisser là-bas. Mais... J'estime que ce que tu fais... C'est juste pas respectueux...

J'arrivais pas à jouer les durs. Même quand quelque chose me gênait je n'y arrivais pas. J'étais complètement nul dans ce domaine. Pff...
J'étais vraiment perdu là. J'avais dormi mais pas assez. J'avais envie de crier mais ça ne venait pas. J'allais bien, mais pas maintenant. Tout allait bien d'ailleurs. Mais pas cette fille.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Jeu 21 Juil - 11:38

Je me demande si j'ai fais le bon choix en le laissant prendre la parole. Mais je n'avais pas le choix, j'aurais été capable de mettre à sac l'endroit exactement comme cette fois là...
Bon on va le laisser gérer et si je voit qu'il commence à sortir des clous je l’éjecte aussi sec, enfin quand je me serais calmée quoi.

Tel que je le connais il doit se demander si ce lycée n'est pas peuplé d'ahurit et comment ça se fait qu'un endroit censé entraîner une élite soit remplis de ce genre de personne.

"Hé Narra, tout le lycée est remplis d'ahurit ou quoi ? Me dit pas que ce type à une copine je ne te croirais pas.
Ben...selon ce qui se dit il sortirait même avec l'une des plus forte du lycée....et je crois surtout qu'il n'y en a pas beaucoup qui ont du voir un cas de possession Ushumar. Même si je pensais que ta prestation lors de...ma défaite...contre Tadi en avait un tant soit peu marqué quelque uns.
Krr Krr Krr Tu t'en est pas remis de ce combat on dirait. J'aurais ma revanche !
C'est ça c'est ça.

Vous voyez ? Je commence à le connaitre maintenant. Shane regardais Ushumar droit dans les yeux maintenant. Il devait penser que je me foutait de lui, logique, il doit toujours penser que c'est moi est là alors que non. Puis il partit dans un monologue, typiquement le genre de chose qui ennui profondément Ushu.

"Sérieusement ? Tu... Tu... Sérieusement ? Tu me frappes comme si de rien n'était et deux secondes après tu parles à la troisième personne pour t'excuser ? T'es complètement en train de te foutre de ma gueule non ? Si tu crois que je suis con tu te trompes. Oui, je suis complètement perdu. Oui, je m'en veux complètement d'avoir failli te tuer. Mais je suis loin d'être stupide. À un moment faut que tu comprennes que j'aurais très bien pu te laisser sur le toit. Mais...Non. J'aurais pas pu te laisser là-bas. Mais... J'estime que ce que tu fais... C'est juste pas respectueux..."

Il en avait des choses à dire on dirait, comme prévu il pense que je me moque de lui. En effet il aurait pu me laisser là haut. En toute cas pour un éternel optimiste, il à un peu de mal à être crédible en ce qui concerne faire l’énerver. Il y'a des gens qui ne sont pas fait pour être méchant et il y en a d'autre qui ne sont pas fait pour sourire continuellement. Shan'o'lantern lui, est fait pour sourire, pas pour s’énerver. Plus du genre à pacifier les conflits par le dialogue que par les coups....tout mon contraire. Ushu soupira et regarda mon reflet dans la vitre, me voir de cette façon était très bizarre. Même mes yeux je ne les reconnaissaient pas, ils brillaient d'un regard qui n'était pas le mien et.....ok d'accord ça fait complètement cliché périmé mais je dois avouer que cette effet de flamme mouvante dans mes yeux est assez sympa....mais complètement cliché. Il regarda ensuite Krystal qui ne semblait pas très contente non plus.

"Haaa vous les mortels et votre attachement aux titres. Enfin, je crois que les présentations sont de rigueur. Je m'appelle Ushumar. Non Shane je, enfin, elle ne se moque pas de toi. Je suis un esprit, je prend donc les gens pour ce qu'il sont. Et au dernière nouvelle tu n'est pas idiot. Un optimiste un peu benêt peut-être, mais pas un idiot..."

Putain mais il fait trop flipper à être aussi gentil....sisi j'vous jure habituellement il est beaucoup plus incisif dans ses propos, mordant et blessant même. Je me demande bien ce qu'il a en tête.

"Toi qui est en train de me regarder fixement, tu à du noter la différence. Mais je vais quand même expliquer, histoire que tu puisse cerner la situation. Si Narra est aussi agitée ici c'est tout simplement à cause d'un assez sale histoire liée à son passé. J’abhorre ce genre d'endroit également mais je me maîtrise mieux qu'elle. Tu n'est pas obligé de me croire, ce ne sont que des explications sans preuves concrète mais c'est tout ce que je peux te dire pour le moment. A toi de faire la part des choses tu est assez grand pour ça il me semble..."

Mais même sa façon de parler à changé ! Va falloir que j'aille lire des études sur les élémentaires parce que là je comprend plus rien. J'espère pour lui qu'il n'a pas décidé d'aller voir un autre hôte parce que sinon je lui fait bouffer sa nouvelle manière de parler ! Pseudo aristo de mes deux ! Après s'être adressé à Shane, il reporta mon regarde sur la médic qui devait sans doute être en train de prendre des notes pour rédiger une étude sur un cas de possession ou de total schizophrénie. Au choix, mais qu'elle ne compte pas sur moi pour être son sujet ! j'ai déjà assez donnée !

"Une dernière chose, si vous jetez un coup d'oeil à vos documents, vous verrez qu'elle a tout fait pour ne pas répondre à la demis douzaine d'ordres de se présenter à la visite médicale. Maintenant si vous avez des questions....Ne comptez pas trop sur moi pour y répondre, je laisserai à Narra je soin d'étancher votre curiosité."

Et le voila qu'il se barre ! Mais quel enfoiré ! D'abord il me fait passer pour une total taré et ensuite il se casse, me laissant dans la merde et c'est à moi de réparer casse. Bon au moins je m'étais à peu près calmée mais je tremblais toujours. Fallait que je m'excuse vraiment après de Shan'o parce que je l'avais quand même frappée. Je ne l'ai pas fait vraiment pas fait exprès mais je l'ai quand même frappé. Je suis fatiguée....

"Shane........Je suis.....je suis désolée, vraiment. Mais ce genre d'endroit me fait....tellement paniquée que j'arrive pas à maîtriser mes gestes. La première fois que Miranda m'a amenée ici j'ai faillit étranglée l'ancienne personne qui s'occupait de l'infirmerie......Désolé."

J'entendis un bruit du côté de la fenêtre, c'était Xyan avec......Mais......mais sérieux où est-ce qu'il est aller chercher ça encore ??? Un sac de boulangerie avec des gâteaux (à tout les coups) dedans. Il commence à me faire peur et à m'intriguer là. Il m'a déjà fait ce coup là plusieurs fois mais c'est de plus en plus fréquent maintenant. Remarque ça à le mérite de peut-être désamorcer la situation.

"Je....je crois que c'est pour toi. Tu les partagera avec Yuki si il en reste."

Mais qu'est-ce que j'ai moi ce soir ? Cette journée est vraiment trop bizarre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Lun 25 Juil - 15:24


Mais sérieusement ? Je venais de lui parler. Et tout ce que Narra trouva à faire c'était soupirer et regarder son reflet dans la vitre ? J’hallucinais. J'en connais beaucoup qui, à ma place, l'aurait déjà frappée pour la remettre en place. Mais moi je n'en avais tout simplement pas la force. Frapper les gens ce n'était pas du tout mon truc. Je n'avais même pas réussi à m'énerver avant...
Ensuite, elle tourna la tête vers Mme Lya. Quand elle fit ça, j'eus l'impression de voir des flammes dans ses yeux. Comme une petite lueur. C'était vraiment spécial.

-Haaa vous les mortels et votre attachement aux titres.

Pardon ? Elle se prenait pour l'Unique ou quoi ? J'en croyais pas mes oreilles. Narra était vraiment plus que spéciale. Je ne savais vraiment pas ce qu'on allait faire d'elle...

-Enfin, je crois que les présentations sont en rigueur. Je m'appelle Ushumar. Non Shane je, enfin, elle ne se moque pas de toi. Je suis un esprit, je prend donc les gens pour ce qu'il sont. Et au dernières nouvelles tu n'es pas idiot. Un optimiste un peu benêt peut-être, mais pas un idiot...

Wow. Là elle m'avait perdu. Mais alors complètement. J'avais l'habitude d'assimiler plusieurs informations en même temps. Mais là j'étais fatigué et les informations en question n'étaient pas des plus simples.
Donc... Ce n'était plus Narra en face de moi... C'était son esprit élémentaire. Évidemment... J'avais déjà entendu de cas comme ça, mais je ne l'avais jamais vu moi-même. Les Nymphes ont leur pouvoir grâce à un esprit. Le miens ne s'était encore manifesté, il semblait plutôt docile. Mais apparemment celui de Narra semblait des plus actif. Je comprenais mieux... Ushumar... Les esprits avaient donc un nom ? Intéressant.
Je commençais vraiment à comprendre... Ce n'était pas Narra qui parlait. Mais il m'avait fait un compliment ? Non... Il avait juste dit que je n'étais pas idiot. Et que j'étais un optimiste benêt. C'était loin d’être un compliment. C'était juste pour me rassurer. Je ne comprenais pas pourquoi. Mais en tout cas, cet esprit semblait gentil.

-Toi qui est en train de me regarder fixement, tu as du noter la différence. Mais je vais quand même expliquer, histoire que tu puisses cerner la situation. Si Narra est aussi agitée ici, c'est tout simplement à cause d'une assez sale histoire liée à son passé. J'abhorre ce genre d'endroit également mais je me maîtrise mieux qu'elle. Tu n'es pas obligé de me croire, ce ne sont que des explications sans preuves concrètes mais c'est tout ce que je peux te dire pour le moment. A toi de faire la part des choses, tu es assez grand pour ça il me semble...

Pendant qu'elle parlait... Enfin... Il ? Hum... Pendant que ''ça'' parlait, le regard de Narra était revenu sur moi. Je ne savais plus trop quoi dire. Narra avait donc une sorte de phobie des infirmeries ? C'était spécial... Pourtant c'était un endroit calme où on pouvait se reposer. Bon je n'y allais que pour les visites médicales, et aussi pour mon nez quelque jours après mon arrivée, mais c'était bien. Et puis la nouvelle médecin avait l'air vraiment gentille. En plus elle avait l'air patiente. Ce qui était une bonne qualité.
D'ailleurs, Narra remit à nouveau son regard sur elle. Mme Lya était en train de prendre des notes ou quelque chose du genre.

-Une dernière chose, si vous jetez un œil à vos documents, vous verrez qu'elle a tout fait pour ne pas répondre à la demi-douzaine d'ordres de se présenter à la visite médicale. Maintenant si vous avez des questions... Ne comptez pas trop sur moi pour y répondre, je laisserai à Narra le soin d'étancher votre curiosité.

Bon, ça ne m'était clairement pas adressé. Peut-être la fin ? Parce que là, ma curiosité elle avait été titillée à maintes reprises. J'avais envie de poser plein de questions. J'avais aussi envie de mettre une baffe à Narra, mais seulement parce qu'elle m'en avait mise une. J'avais envie de lui crier dessus parce que je ne comprenais rien. Mais aussi de la prendre dans mes bras pour la soutenir.
Oui j'étais complètement perdu. Je ne savais plus quoi dire, je ne savais plus quoi faire. Je m'étais bien sûr rassis sur ma chaise. Mais c'était tout. Et sans doute que sans cette chaise, je me serais laissé tomber sur le sol. Parce que... Ouai...
Je fixais Narra. Elle tremblait toujours, mais elle ne faisait plus de geste improbable. Elle semblait s'être calmée. Elle semblait même prête à prendre la parole. Est-ce que c'était encore l'esprit qui allait parler ? Je ne savais plus. Je n'avais pas l'impression. La lueur dans ses yeux avait disparu. Et à mon avis ; c'était ça qui signalait que c'était son esprit, Ushumar, qui la contrôlait. Cela devait être vraiment étrange de se faire contrôler par son esprit...

Effectivement, Narra commença à parler très hésitante :

-Shane... Je suis... je suis désolée, vraiment. Mais ce genre d'endroit me fait... tellement paniquer que j'arrive pas à maîtriser mes gestes. La première fois que Miranda m'a emmenée ici, j'ai failli étrangles l'ancienne personne qui s'occupait de l'infirmerie... Désolée.

Oh... Elle semblait encore plus désolée que moi. Parce que moi je me sentais vraiment coupable. J'avais failli la tuer sur le toit. J'étais certain qu'elle voulait sauter. Je revois encore la scène. Elle avait étendu ses bras. Tout était allé si vite. J'avais cru et puis... Et puis... En criant je l'avait fait se déséquilibrer. Ouai... Je... Ouai...
Je m'empêchais de trop y penser. Si je le faisais, c'était pour ne pas pleurer. Il était hors de question que je pleure. Vraiment.

Un bruit se fit entendre à la fenêtre. Puis un autre. Tout deux, nous tournions la tête vers là-bas. Et... Un corbeau ? Il y avait un corbeau à la fenêtre. Je l'avais déjà vu.... Mais oui. La fois où Narra avait été dans ma chambre. Tout le long, ou presque, il y avait ce corbeau dans la chambre. Il n'avait pas arrêté de la regarder. Comme si sa vie était la chose la plus importante au monde. Mmh....
Avec le corbeau se trouvait un sac qui semblait provenir d'une boulangerie. Est-ce qu'il avait emmené ce sac ? Ce corbeau était allé chercher des pâtisseries pour Narra ? C'était une blague. Je n'en croyais pas mes yeux. Je n'y croyais pas du tout. Je devais dormir depuis avant. C'était ça. Je dormais. Je ne faisais que rêver. Oui...

-Je... Je crois que c'est pour toi. Tu les partageras avec Yuki si il en reste.

Pardon ? C'était pour moi ? Je... Non là je comprenais plus rien. J'étais complètement désemparé. J'avais failli tuer Narra. Je l'avais emmené à l'infirmerie. Elle m'avait baffé. Un esprit m'a parlé. Et maintenant un corbeau m'emmenait des gâteaux.
Je commençais à sourire et même à rire.

-Ahaha. Je suis complètement en train de rêver. Donc, là si je comprend bien, en ouvrant la fenêtre le corbeau va rentrer et me donner ce sac ?

Je ne croyais pas du tout en ce que je disais. Bien sûr que non. Il n'allait pas rentrer et me donner ce sac. C'était absurde. Mais juste pour le montrer je me levais. Je m'approchais de la fenêtre et en un mouvement de poignée j'ouvrais la fenêtre. Et là... Bah oui... Le corbeau entra en laissant le sac là où il était. Je devais le prendre c'était ça ? Et bien très bien. Je m'emparais donc du sac et refermai la fenêtre.

-Ok... D'accord...

Avec le sac je retournais m'asseoir. Je ne savais plus trop quoi dire. J'étais... Wow. En vrai je voulais dire plein de trucs. Mais par où commencer ? Je ne savais pas. Je me mis donc à fixer Narra. Mais aussi le corbeau qui s'était posé sur le bout du lit.
Il fallait que je me lance, que je m'exprime quoi. Mais... Ouai. Genre... Heu...

-Heu... Je ne sais plus quoi dire. Tu sais que c'est rare ça ? Wow... Hum... Déjà... C'est moi qui suis désolé. Sur le toit... Rien n'aurait du arriver. Mais je croyais tellement que tu allais sauter... J'y croyais... Et à cause de moi tu as failli mourir.

Bon, j'avais réussi à dire quelques phrases. C'était bon. Je pouvais le faire. Cette situation n'était pas banale, mais il était toujours possible de faire pire. Non ? Ouai non... Pire c'était impossible.
Je me relevais en posant le sac sur la chaise. Je commençais à marcher à côté du lit, à faire des allers-retours. Marcher allait peut-être remettre tout en ordre dans ma tête. Ou peut-être pas. Ou peut-être que si...

-Bon... Heu... Merci pour les gâteaux. Enfin je crois. Mais... Yuki c'est qui ? Non non non... Ce n'est pas le plus important là. Ton esprit élémentaire vient de me parler. C'est pas normal ça ? Enfin je veux dire... C'est pas courant... Le miens n'a jamais fait surface. Ça t'arrive souvent à toi ? Genre...

Ça y est. Je me remettais déjà à parler beaucoup. J'avais plein de questions. Je devais toutes les poser. Mais Narra n'aura peut-être pas envie d'y répondre. Donc... Ouai je n'allais pas les poser. Ou peut-être que si. Non... Là vraiment j'étais embrouillé. Je n'arrivais plus à me décider moi-même.
Moi aussi j'avais besoin de soutien dans tout ça. Narra avait son esprit et un corbeau. Mais c'était vraiment n'importe quoi d'ailleurs. Juste complètement n'importe quoi.
Je soupirais. Je devais me calmer. Sinon moi aussi j'allais finir par devenir fou et bouger dans tous les sens. D'ailleurs j'avais depuis un moment perdu mon sourire. C'était spécial, moi qui souriait tout le temps. Là j'avais un mélange trop étrange de sentiments différents. Entre la culpabilité, la colère, l'étonnement. En plus je réfléchissais. Donc c'était juste impossible pour moi de sourire. Même si j'essayais je n'arriverais pas.

-Hum... C'est vraiment trop bizarre pour moi. Je veux dire... Tout ça là. Toi et tes blessures. Ton esprit super sympa qui me parle. Et un corbeau qui apporte des gâteaux. Non vraiment je m'en sors plus...

Respire Shane. Il fallait que je respire. Une respiration calme allait forcément me calmer. Et peut-être qu'à ce moment là. Je pourrais penser correctement. Là j'avais envie de partir en courant et de me mettre dans un coin seul. Mais je n'allais pas le faire. J'allais m'asseoir ici, à même le sol. Et juste écouter Narra parler. Juste ça. Voilà.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 26 Juil - 8:14

Il était paumé je le voyais bien. Complètement paumé, perdu, à la ramasse dans tout les sens du terme et sous tout les aspects. En même temps il y'a de quoi, moi aussi j'aurais sans doute était dans le même état si j'avais été à sa place et si j'avais assisté à un événement pareil. Voir quelqu'un d'autre s'exprimer en lieu et place de la personne à qui tu fait face, cela fait toujours son petit effet. Je remarquais bien qu'il faisait tout pour tenter de comprendre mais chaque choses en son temps Shane. Ce n'est pas crevé comme t'es que tu va réussir à comprendre quoi que ce soit. Ah et puis respire un peu, on dirait que tu va faire de l'hyper-ventilation si tu continu comme ça. Un poil émotif ce garçon.
Et Xyan n'a pas vraiment arrangé les choses avec son arrivé et sa livraison de gâteau à une heure tardive. Si il ne craque pas c'est qu'il a les nerfs plus solide que je ne le pense.

"Ahaha. Je suis complètement en train de rêver. Donc, là si je comprend bien, en ouvrant la fenêtre le corbeau va rentrer et me donner ce sac ?"

Ouais c'est bien ce que je pense, il est complètement en train de partir. Je hoche la tête pour répondre à sa question, je lui aurait bien pincé pour le montrer qu'il ne rêve pas mais vu l'état de mes mains je préfère éviter. De toute façon elles sont complètement engourdis. Shane ouvris donc la fenêtre laissant entrer Xyan qui alla directement se poser sur mon lit. Le sac, lui était resté sur le rebord de la fenêtre.

"Ok... D'accord..."

Ben oui il n'allais tout de même pas faire tout le boulot et puis ça le fera bouger, paraît que ça rend de la cohésion au corps et à l'esprit de faire quelque chose quand on n'arrive pas à intégrer un surplus d'information. Il pris le sac puis revint s’asseoir. Il me fixait moi et Xyan, alternant entre les deux, visiblement en pleine réflexion. Je laissa ma tête s'enfoncer dans mon oreiller. Le déluge de questions qu'il avait au bout de la langue allait sûrement arriver et j'étais moi même en train de me demander si je vais y répondre. Ce n'est pas sûr qu'il intègre tous, contrairement à Krystal qui semble prendre des notes sur un carnet. Je me demande bien à quoi ça peut lui servir mais bon, je me dis que Shane devrait faire pareil.

"Heu... Je ne sais plus quoi dire. Tu sais que c'est rare ça ? Wow... Hum... Déjà... C'est moi qui suis désolé. Sur le toit... Rien n'aurait du arriver. Mais je croyais tellement que tu allais sauter... J'y croyais... Et à cause de moi tu as failli mourir."
"C'est….bon. Ça...va ça va, oublions cette...histoire, c'est passé maintenant…..on  va pas épiloguer"

Oui je préférais ne pas en reparler, aussi je balaya ses paroles d'un revers de la main. Ce fût vraiment une mauvaise journée, ce n'était dons vraiment pas la peine d'y revenir. D'autant que ces foutu tremblements ne s'étaient toujours pas arrêté. Ils étaient moins intense mais toujours présent. Foutu stress et trop plein d'adrénaline et foutu cerveau aussi, quelle idée d'ignorer certaines info et de tout me balancer à la figure une fois le danger écarté aussi. J'ai lu dans un bouquin que le terme clinique était La Somatisation. Un nom barbare pour un symptôme bizarre et ridicule.
Shane se mis à faire les cent pas ce qui était signe que de nouvelles questions allaient très probablement arriver. Pourtant je n'avais qu'une envie c'était de déguerpir d'ici le plus vite possible mais en l'état actuelle des choses, c'est impossible que je ne bouge. J'étais obligée d'attendre que la crise se termine, c'était le seule chose à faire. Mais une fois cette foutu crime fini, je me tire d'ici que la toubib soit pour ou contre. Je vous l'ai dit, moi et ce genre d'endroits, c'est juste impossible que l'ont s'entende ne serait-ce qu'un peu.

"Bon... Heu... Merci pour les gâteaux. Enfin je crois. Mais... Yuki c'est qui ? Non non non... Ce n'est pas le plus important là. Ton esprit élémentaire vient de me parler. C'est pas normal ça ? Enfin je veux dire... C'est pas courant... Le miens n'a jamais fait surface. Ça t'arrive souvent à toi ? Genre..."

Je ne pu m'empêcher de sourire, c'était bien un passion ça : plus captivé par ces humains inintéressant au possible (selon moi il n'y a aucune leçons à tirer de ce peuples) que par sa propre espèce. Sinon il aurais su que certaine choses qu'il venait de dire étaient fausse. Mais ça j'avais trop la flemme de lui expliquer et puis déjà qu'il en avait trop entendu en une seule fois, je n'allais pas prendre le risque qu'il me claque entre les doigts. Une seule personne c'est déjà assez, on ne va pas faire ça à tour de rôle quand même….

"Yuki ?….ah oui….moi et mes surnoms…..C'est Luna. Yuki c'est Luna…..D'ailleurs ton surnom...à toi c'est Shan'o'lantern…..Et j'ai même surnommée votre duo. Glacier Sombre. Ne cherche pas à comprendre….et puis il n'est pas définitif."

Oui je ne répond pas à son autre question. Trop tôt et il n'est pas assez calme pour en parler. Je réussi à me redresser non sans mal. Ma crise était passée, signe qu'il était grand temps que je parte d'ici avant que ça ne revienne. Je fit un signe à Shane, mais trop absorbé dans ses réflexion il ne remarqua rien. Si il avait encore des questions il allait devoir se passer des réponses. Trop la flemme et surtout pas du tout envie de lui répondre pour le moment. Non, et puis de toute façon il est fort possible qu'il n'arrive pas à intégrer la moitié de tout ce qu'il entendra. Je me répète oui, mais lui semble ne pas encore l'avoir compris. Il va donc falloir que je lui fasse remarquer. Je sourit à nouveau voyant qu'il ne lâchait pas l'affaire. J’avoue il m'amuse un peu ce passion.

"Hum... C'est vraiment trop bizarre pour moi. Je veux dire... Tout ça là. Toi et tes blessures. Ton esprit super sympa qui me parle. Et un corbeau qui apporte des gâteaux. Non vraiment je m'en sors plus... "

Ah ben c'est bon il prend enfin conscience qu'il n'arrive pas à s'en sortir. Ou alors il le sais depuis le début mais il est tellement curieux qu'il ne veut pas l'admettre. C'est quelque chose qu'il me semble avoir déjà entendu et remarquée, sa curiosité limite maladive. Cette fois je réussi à attirer son attention, j'avais réussi à m'asseoir sur le bord du lit juste en face de lui. J'allais lui demander un coup de main pour le lever (ouais ouais j'en suis au pont que j'ai besoin d'aide pour sortir d'ici…..je me trouve minable) quand ça fis tilt dans ma tête et me fis avoir un rire nerveux.

"Mon esprit……..il n'est pas aussi sympa que tu ne le pense. Il a voulut te ménager, en temps normal il est très très différent. Et surtout ne te fis pas aux apparences d'accord ?"

Je fis une pause et réfléchi un instant avant de reprendre la parole.

"Écoute, voici ce que je te propose. Ce qui s'est passé là haut reste là haut, J'accepte de répondre à toute tes questions mais seulement demain. Sinon tu risque de surchauffer et ce n'est pas vraiment indiqué. Je ne me défilerais pas et pour te le prouver je te raccompagne à ta chambre et accepte d'y rester pour la nuit. De nous deux c'est toi qui à le plus besoin de dormir je pense."

Je sais que j'ai raison, si je dort en générale c'est parce que je n'ai vraiment rien, mais alors RIEN à faire. Sinon je reste éveillée et m'occupe comme je peux. Mon activité nocturne favorite c'est de faire la chasse aux resquilleurs. La nuit le lycée m'appartient et je ne laisse personne troubler le silence du lieu. Voilà que je me propose de le soutenir pour la nuit alors que je le connais à peine, mais bon si c'est ce qu'il faut pour que j'ai l'autorisation de sortir de l'infirmerie, je ne vais pas me plaindre. Et je n'ai qu'une parole, je lui dirais tous ce qu'il veux savoir mais à condition que je sorte d'ici dès maintenant. Sinon il ne saura rien du tout. Je lui tendis la main.

"Alors ? Qu'elle est ta réponse ?"

Il a interet à dire oui parce que je veux sortir d'ici. Avec ou sans lui mais je sortirais d'ici !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Jeu 28 Juil - 21:33


J'étais là, assis sur le sol à réfléchir. Pendant que j'étais en pleine réflexion, Narra avait répondu à une de mes questions. Je n'y avais pas fait attention, mais là, sur le sol froid de l'infirmerie, je m'en souvins.

-Yuki ?... ah oui... moi et mes surnoms... C'est Luna. Yuki c'est Luna..... D'ailleurs ton surnom... à toi c'est Shane'o'lantern.... Et j'ai même surnommée votre duo. Glacier Sombre. Ne cherche pas à comprendre... et puis il n'est pas définitif.

Elle était spéciale Narra. Elle donnait des surnoms amusants aux gens. Cette pensée me fit même sourire alors que je ne souriais pas depuis avant. Le Yuki je le comprenais maintenant, Yuki pour ShiraYuki. Mais... Shane'o'lantern ? Je ne voyais pas... C'était sûrement trop recherché pour moi. Alors que le Glacier Sombre ça c'était recherché et pourtant j'avais compris.
Oui, mon cerveau était en vrac là. Je comprenais des choses et je n'en comprenais pas d'autres. C'était juste n'importe quoi. J'avais besoin de dormir, de me calmer. J'avais besoin de plein de choses, mais là tout de suite, réfléchir n'était pas sur cette liste.
Mais en même temps... J'avais besoin de savoir, c'était plus fort que moi. Ma curiosité était autant une qualité et un défaut. J'avais souvent des mal de crâne à force de réfléchir.

J'entendis du bruit sur le lit. Je finis par relever la tête. Narra s'était redressée et faisait des signes. Elle s'était même assise au bord du lit. Maintenant, même si mes idées n'étaient toujours pas très claires, je voyais bien qu'il n'y avait pas tant de sang que ça. Enfin y en avait... Mais... Ce n'était pas non plus un océan.

-Mon esprit..... il n'est pas aussi sympa que tu ne le penses. Il a voulut te ménager, en temps normal il est très différent. Et surtout ne te fis pas aux apparences d'accord ?

Donc... Son esprit jouait sur un double jeu ? Il n'était pas réellement ce qu'il m'avait montré... Wow. Non... Narra... Pourquoi elle rajoutait des informations là ? Je m'en sortais déjà pas avant. J'allais ranger ça dans un coin et y repenser plus tard.
Et puis son conseil : ''ne te fis pas aux apparences'' J'avais l'impression qu'il était destiné au moment présent, mais aussi à tout le temps. Comme si elle voulait me donner ce conseil pour toute ma vie. Une phrase si simple et pourtant pleine de vérité. Ne pas se fier aux apparences... Quelques chose que je faisais parfois. Je me fiais juste à l'apparence d'une chose, sans chercher plus loin. Et à chaque fois je le regrettais. Désormais, je ne le faisais plus. Mais Narra faisait bien de me le rappeler. Parce que quand je suis perturbé je me fis seulement aux aspects des choses.

D'ailleurs, Narra sembla elle aussi réfléchir. Mais moins puissamment que moi.

-Écoute, voici ce que je te propose. Ce qui s'est passé là-haut reste là-haut. J'accepte de répondre à toutes tes questions mais seulement demain. Sinon tu risques de surchauffer et ce n'est pas vraiment indiqué. Je ne me défilerais pas et pour te le prouver je te raccompagne à ta chambre et accepte d'y rester pour la nuit. De nous deux c'est toi qui a le plus besoin de dormir je pense.

J'avais écouté les paroles de Narra avec beaucoup d'attention. Et j'avais complètement arrêté de me poser des questions. Je n'avais pas besoin de le faire maintenant. Elle me proposait de répondre à toutes mes questions éventuelles demain. Ce n'était pas une proposition que je pouvais refuser. Absolument pas.
Pour le reste, si elle voulait que ce qu'il s'était passé sur le toit y reste, j'étais d'accord. J'avais failli la tuer... Si les gens l'apprenaient je ne savais qui se sentirait le plus mal. Les autres parce qu'ils me prendraient pour un meurtrier, ou moi qui croiraient ce qu'ils diraient.
Par contre. Elle voulait me raccompagner dans ma chambre et y rester ? Elle ne voulait pas rester à l'infirmerie c'était logique. Mais pourquoi elle resterait dans ma chambre ? Elle n'était pas obligée... Elle voulait dormir là-bas ? Je ne comprenais pas... Non j'allais arrêter tout de suite ce que je m’apprêtais à faire. Je ne devais plus réfléchir.

Narra me tendit la main. Sûrement pour m'aider à me relever. Ah mais non. Pas du tout. C'était pour que moi je l'aide à se relever. J'étais pas assez réveillé là. Ça n'allait pas.

-Alors ? Quelle est ta réponse ?

Ma réponse... Et bien ma réponse... Heu... Elle était déjà choisie. Je savais absolument ce que je devais répondre. Il n'y avait aucun doute. Dormir me ferait un bien fou. J'avais besoin de dormir, de me détendre. Peut-être même prendre une douche. Oui une douche.

Je me relevais donc en prenant appuis sur mes mains. Une fois que je fus debout, je fixais Narra droit dans les yeux et attrapais son poignet. Je n'allais clairement pas attraper sa main alors que Mme Lya venait à peine de refaire ses bandage. Si je faisais ça, j'avais trop peur de rouvrir ses plaies.
Une fois son poignet attrapé, je l'aidais doucement à se relever en disant :

-J'accepte bien sûr ! Tout me va.

Je lui fis mon sourire habituel. J'étais complètement crevé, mais je n'allais pas déroger à cette règle. Je me devais de sourire. Juste pour montrer que même si c'était Bagdad dans ma tète j'allais bien. Enfin presque.
Je décidais de passer son bras par dessus mon épaule. Comme ça, elle pourra s'appuyer sur moi pour marcher. Je ne savais pas trop si elle en avait besoin, mais je préférais m'assurer que rien ne lui arrive. Il ne me restait plus qu'à tendre le bras pour attraper le sac de gâteaux et nous pouvions partir. Je le fis donc sous le regard de Mme Lya. Elle ne semblait pas complètement ravie de laisser partir Narra, mais elle n'avait pas vraiment le choix. Elle ne pouvait pas retenir quelqu'un contre son gré si ? Certainement pas.

Une fois le sac en main, je commençais à marcher. Nous allions sortir d'ici et directement aller dans ma chambre. Ambroise n'y était pas et... Luna je ne savais pas trop. De toute façon, la présence de Narra n'allait pas la déranger. C'était elle qui l'avait ramené la première fois.
Nous étions sortis de l'infirmerie. J'avais bien sûr remercié Mme Lya avant. Mais maintenant nous marchions dans les couloirs sombres du lycée. Normalement nous n'allions croiser personne. Normalement... Mais je n'étais pas rassuré. Je n'avais rien à me reprocher, mais je ne saurais pas comment réagir si nous croisions quelqu'un...
Je décidais de briser le silence que nous avions restauré. Je n'aimais pas le silence.

-Quand on sera dans ma chambre je compte prendre une douche. Si tu veux je te laisse en prendre une avant moi. Ça te fera peut-être du bien.

Et puis j'étais certain qu'elle en avait besoin. Une douche c'était toujours bien. Et là, ne serait-ce que pour enlever les traces de sang sur ses bras.
En marchant j'avais plutôt l'impression que c'était moi qui la raccompagnait alors que c'était elle qui m'avait proposé de me raccompagner. Enfin... Son corbeau aussi. C'était lui qui nous raccompagnait. Il volait à côté de nous. Il la suivait partout. Mais est-ce qu'il était sur le toit ? Je ne m'en souvenais plus... Hum... Et puis je n'avais pas remercié Narra. Pour rien. Je le fis donc :

-Mmh... Narra je voulais te remercier. Pour tout. Enfin c'est pas grand chose mais... Je voulais te remercier de ne pas m'en vouloir... Genre... Tu pourrais avoir envie de me tuer, enfin t'as sûrement envie, mais tu le fais pas. Et puis... Merci pour les gâteaux.

Je savais plus trop quoi dire. J'étais pas sûr qu'elle comprenne. Enfin si elle avait du comprendre. Mais... Je ne savais plus où j'en étais. J'étais plus calme, beaucoup plus. Mais voilà...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Ven 29 Juil - 15:09

"J'accepte bien sûr ! Tout me va."

Je lâche un soupir de soulagement, il est d'accord et m'aide à me lever. Il a la lucidité de m’attraper les poignets plutôt que de me prendre les mains. De toute façon vu l'état de mes mains (et même si je guéri vite) il aurait pu les prendre ça n'aurais rien changé au résultat....d'ailleurs je ne sens plus la douleur dans mes mains....on va mettre sa sur le compte du désinfectant hein.
Par contre il est gentil mais me soutenir en passant mon bras par dessus ses épaule ça c'était pas vraiment utile, je suis à même de marcher normalement, juste mon épaule qui me lance encore un peu. Humpf, la flemme de lui dire que ça va et même en lui disant il serait capable de continuer à me tenir. L'ironie de la situation c'est que ça devrait être plutôt moi qui devrais le porter mais bon. Trop gentil, il est trop gentil.
La toubib n'état pas trop contente de me laisser partir mais ce n'est pas comme si elle avait le choix. Tant pis pour tes notes, je ne sais pas ce que tu a écris mais va falloir te passer du reste. Shane ramassa le sac de gâteaux et nous étions enfin dehors direction la chambre de Shane.  C'est la seconde fois que je vais rester dans cette chambre pour la nuit. La première fois c'est quand j'ai eu un pétage de plomb et que Yuki m'avait empêchée de faire une connerie en consumant une partie de sa classe. Boarf, j'suis sûr que ça aurait fait un peu de vide positif mais bon c'était un risque à se faire renvoyer. Y'a qu'à voir les affrontements qui peuvent avoir lieu. Genre la Battle School, lors de cet événement, ces débiles y vont sérieux (pour certains) et beaucoup ressorte sur un brancard. Un jour il y'a aura un combat de ce genre hors de l'arène et ça va très mal finir pour les deux combattants. Genre....si j'imagine le pire...huuum un combat entre un Liberté (parce qu'il sont censé être les plus forts) et....aller Evasion ou Passion (ce ne sont pas des classes combattante à proprement parler).
Et si cela arrive, ces deux inconscients finiront à l'ombre: Un sous terre et l'autre entre quatre murs.

C'est pour ça que l'ambiance dans le lycée est ennuyeuse au possible, cette tension créer des conflits inutile mais ça c'est leur problèmes. Je ne me suis jamais intéressée à cette histoire de clé même si on m'en a donnée une lors de mon arrivée au lycée. Sauf que même si je devais l'a céder ben non seulement il l'aurais eu dans la douleur mais en plus il n'allais pas pouvoir la récupérer comme ça. J'y ai bien veillée héhéhé. Enfin bref, tout ça pour dire que je préfère la liberté à l'asservissement. Hors de question que je retourne entre quatre murs ! Jamais !

Nous traversions les couloirs sans croiser âmes qui vivent. Les vacances et l'heure tardive ainsi que les patrouilles de pions ont aider à faire le ménage je pense. De toute façon même si l'un deux nous stoppait, il n'aurait rien à dire. Je ramène juste Shane à sa chambre après une visite à l'infirmerie. Ok ça fait pas du tout crédible vu que de nous deux c'est moi qui suis le plus abîmée et qu'en plus c'est plus lui qui me porte que l'inverse. Je profitais du silence quand Shan'o'lantern se dit que c'était une bonne idée de le briser. Décidément ce garçon ne s’arrête jamais de parler, j'suis certaine qu'il parle même dans son sommeil.

"Quand on sera dans ma chambre je compte prendre une douche. Si tu veux je te laisse en prendre une avant moi. Ça te fera peut-être du bien"

Une douche ? Pourquoi faire ? Passer mes bras à l'eau pour retirer le sang pourquoi pas mais prendre une douche ce n'était pas vraiment utile. Surtout que si j'en prend une je serais capable de faire n'importe quoi, je me connais et je vous l'ai déjà dit plusieurs fois. Moi et les interactions sociale ça fait deux. Je préfère donc éviter....par contre je veux bien un autre t-shirt mes fringues ont un poil souffert.

"Hum....je sais pas, peut-être. Même si ce serais plutôt un nouveau t-shirt qu'il me faudrait....j'ai bousillée le mien. j'irais en chercher un plus tard..."

Bousillé, c'était le mot, il était complètement troué à certains endroits....foutu murs j'y tenais en plus à ce haut. Enfin, tant qu'il ne remarque pas mes cicatrices je m'en moque un peu. Il n'a pas du les voirs parce que sinon ce n'est plus un flot de questions que j'aurais mais une putain de cascade. J'aurais pas supportée je pense. Mais vu que c'est la nuit ça va, je me sens mieux et je peux respirer l'air de dehors et Xyan vol tranquillement à nos côtés. Que demander de plus ?

"Mmh... Narra je voulais te remercier. Pour tout. Enfin c'est pas grand chose mais... Je voulais te remercier de ne pas m'en vouloir... Genre... Tu pourrais avoir envie de me tuer, enfin t'as sûrement envie, mais tu le fais pas. Et puis... Merci pour les gâteaux."

Que demander de plus.....le silence mais ça il n'a pas l'air d'aimer, le silence. Pourtant c'est reposant le silence, shane aurait quelque chose contre le silence ? Alors qu'il aime traîner à la bibli, c'est très silencieux là bas donc c'est qu'il ne doit pas détester ça non plus. Ou alors il aime le silence tant qu'il a quelque chose à faire. Mais là il a quelque chose à faire, marcher jusqu'à sa chambre. Et marcher en silence c'est possible alors autant le faire. Ou alors c'est parce qu'il est avec quelqu'un et qu'il trouve ça gênant le silence. Pourtant je suis sûr que quand il est avec sa copine (oui parce qu'il en a une, si c'est pas étrange ça) ils doivent avoir des moments où ils ne se disent rien. Quand je suis avec Zaak ça nous arrive de rester côte à côte à ne rien dire. Si si j'vous jure que c'est possible de faire le silence en temps en temps.
Pour couronner le tout, il s'embrouille dans ses excuses et fini par retrouver le fil de ses pensées mais un peu tard. Hum....finalement une douche c'est pas mal comme idée si ça peut me permettre de laver cette horrible soirée.

"Je te l'ai dit. Tant que tu ne recommence pas un coup pareil ça ira. Et j'ai dit que le sujet était clos. Pour les gâteaux remercie Xyan, je ne sais pas comment il s'y prend mais bon.....Tu sais je peux marcher toute seule hein, pas besoin de m'aider."

Je lâche un sourire à cause de l'ironie de la situation et décide finalement de marcher sans aide, ce qui est beaucoup mieux. Bon ce n'était que pour quelque mètres car nous étions bientôt arrivée mais je veux marcher par moi même.
Une fois arrivée j'attendis qu'il ouvre la chambre et le suivis.

"Honneur aux femmes, je te laisse y aller en premier."

Je ponctue ma phrase d'un clin d'oeil parce qu'il a plus besoin d'une douche que moi et parce qu'inverser les rôles c'est marrant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 2 Aoû - 16:13


Quand j'avais proposé une douche à Narra elle avait semblé hésitante. Enfin elle n'avait pas que semblé, elle l'avait dit aussi :

-Hum... Je sais pas, peut-être. Même si ce serait plutôt un nouveau T-Shirt qu'il me faudrait... j'ai bousillé le mien. J'irais en chercher un plus tard...

Elle avait besoin d'un nouveau T-Shirt. C'était vrai que le siens était en mauvais état. Je ne lui avais pas demandé pourquoi. Ou peut-être que si. Mais je ne m'en souvenais plus. Pauvre T-Shirt...
Je pouvais peut-être lui passer un des T-Shirt de Luna... Oui mais non... Ça ne se faisait pas. Luna devait au moins être au courant. Enfin elle était peut-être dans la chambre et dans ce cas-là, je pourrais lui demander. Sinon... Bah un des miens. Il sera beaucoup trop grand, mais c'était au moins ça. Je pourrais faire n'importe quoi pour me sentir moins coupable.

Nous marchions donc et arrivions bientôt devant ma chambre. La Chambre 8. Qu'est-ce que je l'aimais cette chambre. Je tenais toujours Narra. J'avais peur de la lâcher, alors que pourtant j'avais l'impression qu'elle marchait très bien.
D'ailleurs, elle fini par me répondre.

-Je te l'ai dit. Tant que tu ne recommences pas un coup pareil ça ira. Et j'ai dit que le sujet était clos. Pour les gâteaux remercie Xyan, je ne sais pas comment il s'y prend mais bon... Tu sais je peux marcher toute seule hein, pas besoin de m'aider.

Et effectivement, Narra décocha un sourire et se détacha de moi. Elle marchait toute seule... C'était bon. Je n'avais pas besoin de m'inquiéter. Je n'avais pas besoin...
Je relevais donc mon regard vers son corbeau. Je devais le remercier lui ? Mais comment j'étais censé remercier un corbeau ? Est-ce qu'au moins il comprenait le Bermudi ? Peut-être... Ou peut-être pas. J'étais perplexe. Ça me rajoutait encore une question dans ma tête. J'étais beaucoup trop curieux. Cette curiosité allait finir par me faire défaut, me traîner dans des situations délicates.

Narra n'avait pas besoin de marcher beaucoup avant d'arriver devant la porte de la chambre. Nous y étions. Je fouillais donc ma poche pour sortir la clé. C'était marrant. Les clés de territoires dans une poche, les clés normales dans l'autre. Une fois ceci fait, j'ouvris la porte et laissais Narra entrer. En un coup d’œil je pus voir que Luna n'était pas là. Hum... Je me demandais bien où elle pouvait être. Elle aura le droit à un interrogatoire de ma part.
Ensuite je refermais derrière moi et jetais la clé sur mon lit. Je le faisais tout le temps, un jour j'allais la perdre en faisant ça. Mais tant pis. Je n'avais pas envie de la garder sur moi.

-Honneur aux femmes, je te laisse y aller en premier.

Quoi ? Heu. Ah. J'eus du mal à comprendre sa phrase. Le ''Honneur aux femmes'' m'avait perturbé. Mais au final en ajoutant son clin d’œil je décochai même un petit sourire. Elle avait de l'humour malgré sa situation.
Elle voulait donc que j'aille prendre une douche en premier. Très bien. Je posais donc mon sac au pied de mon lit et ouvrait mon armoire. Moi aussi il me fallait une autre tenue. Enfin typiquement là, c'était mon pyjama dont j'avais besoin. Pour dormir c'était toujours mieux. Je mis donc la main dessus et m'éloignais de l'armoire sans la refermer.

-Si tu veux, tu peux fouiller pour voir. Je te laisse prendre un de mes T-Shirt. Pour l'instant, ça sera toujours mieux que ton haut actuel. Enfin tu comprends...

Voilà, maintenant que je lui avais fait cette proposition, je pouvais aller prendre une douche. J'en avais vraiment besoin. J'allais donc dans la salle de bain en prenant soin de fermer derrière moi. J'avais juste besoin d'une douche rapide et bien chaude. Réchauffer mon corps dans un moment pareil s'était bien. Ça n'allait pas forcément remettre mes idées en place, mais tant pis. Je n'aimais pas le froid et ça ne changeait pas pour les douches. Enfin si, une douche fraîche s'était bien, mais seulement en été.
Je me dépêchais donc de prendre ma douche. Moins de 5 minutes furent suffisantes. Ça avait été tellement agréable. En ressortant, je me séchais rapidement et j'enfilais mon pyjama. Toujours très en simplicité avec moi. Enfin même, là je n'étais pas ironique. Il était gris foncé avec juste un smiley faisant un clin d’œil sur l'avant. C'était vraiment simple. Je m'étonnai d'ailleurs moi de tant de simplicité. C'était certainement le smiley qui m'avait poussé à acheter ça.

Une fois ce vêtement enfilé, je ressortis de la salle de bain. J'étais tout de même armé d'une serviette pour mes cheveux. Je n'avais pas fini de les sécher, je pouvais très bien faire ça dans la chambre. Je devais laisser la douche à Narra.
Arrivé dans la chambre, je lançais une phrase pour continuer dans sa lancée :

-Maintenant que les femmes se sont douchées, les hommes peuvent y aller.

Et je m'installai sur mon lit. Avant qu'elle ne dise quelque chose, je remarquai qu'elle n'avait pas enfilé de T-Shirt. Peut-être qu'elle n'avait rien trouvé. Ou alors, elle allais d'abord prendre la douche et ensuite mettre un autre haut. Ça semblait logique. Je décidais de tout de même m'en assurer.

-Alors t'as trouvé quelque chose ?

Et je lui souris. Bah oui. Forcément, on ne change pas Shane avec une douche. C'était rare que je ne sourisse pas. Je ne souriais pas quand j'étais concentré et quand j'étais perturbé. C'était tout... Et aussi quand j'étais triste... Mais ça c'était normal.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 2 Aoû - 19:03

Les moqueries et ma violence. Ce sont bien les seule armes que j'ai eu en ma possession. Ma violence c'est quand je suis allée trop loin dans les moqueries. Et mes moqueries c'est parce que je n'aime pas être sérieuse. Le sérieux c'est ennuyeux, c'est tuant. Les gens sérieux ne sont pas drôles, jamais. Ce sont des tueurs d'humour et du bon vivre. Voila pourquoi je ne suis jamais sérieuse longtemps dans ce que je fais.
Au moins Shane il a compris ma blague, ce qui est une bonne nouvelle, ça le fait penser à autre chose et puis ici c'est son territoire, pas le mien. Il posa son sac et alla vers ce qui devait être son armoire pour se prendre des affaires. Je vais attendre qu'il s'endorme puis j'irai me chercher un autre t-shirt à mon nid. Je peux aussi envoyer Xyan mais c'est mon ami, pas un vulgaire coursier. Aussi je m'abstiens de lui demander ce genre de choses.
Une fois ses affaire choisi il s'éloigna en direction de ce qui devait être la salle de bain.

"Si tu veux, tu peux fouiller pour voir. Je te laisse prendre un de mes T-Shirt. Pour l'instant, ça sera toujours mieux que ton haut actuel. Enfin tu comprends..."
"Heuuu Merci mais si j'enfile un de tes chapiteaux je vais me perdre moi..."

Ah c'est donc pour qu'il n'a pas fermé le meuble. Mais...mais je vais me noyer dans ces fringues là moi. Je ne suis pas petite et pourtant ce gars me dépasse largement. Il ferma la porte de la salle de bain (comme je n'avais que ça à faire d'entrer) et j'entendis le bruit caractéristique de la douche.
Bon ben puisqu'il me le propose si gentillement voyons voir quelle tente il a, à me proposer. Je farfouille rapidement dans son armoire et fini par trouver un haut marron avec une tête de chat dessus.
Je ferai avec, ma parole, il n'a que des vêtements aux couleurs flash. Vert, marron, jaune, bleu... punaise, mais si il s'associe à Mira pour se lancer dans défilé de mode les yeux des gens vont fondre plus vite qu'une glace dans mes mains. Une vision d'horreur se substitue à ma vue, je secoue vivement ma tête pour chasser ce monstre que je viens de m'imaginer....flippant.
Il ne faut surtout pas que ces deux-là s'associe sinon ce sera du terrorisme vestimentaire ! Je décroche le haut et le pose sur le lit en attendant que Shane sorte.

En attendant je fais le tour de la chambre, Xyan était retourné se poser sur le Katana qui était accroché à un mur non loin du lit de Yuki. Il avait l'air d'aimer cette place. C'est là qu'il s'était posé la première fois que j'étais venu ici. C'était sans doute une arme de sa famille qu'elle avait amenée ici avec elle. Je m'assis sur l'un des lits et entrepris de retirer mes chaussures. Mes chaussures ?.........Je crois que je les ai oubliée là bas. Bon...bon ben tant pis, j'irais les récupérée plus tard, ou pas.

Finalement il n'a pas mis longtemps pour prendre sa douche. Mieux, il était de meilleure humeur. Suffit de l'entendre continuer sur ma vanne de toute à l'heure alors qu'il a encore sa serviette sur sa tête.

"Maintenant que les femmes se sont douchées, les hommes peuvent y aller."
"J'espère pour toi que tu n'as pas vidé le ballon d'eau chaude."

Ben si il veut continuer à inverser les rôles on va continuer hein. Puis c'est marrant quand les gens rentre dans ton jeu, faut que juste que ça n'aille pas trop loin non plus sinon on a tôt fait de s’empêtrer dans des situations pas possible. Shane s'assis sur son lit et par la même, sur le t-shirt que j'ai choisie. Ce n'est pas grave j'irai le chercher une fois sortie ce n'est pas la mort.

"Alors t'as trouvé quelque chose ?"

Ah ben si il me le demande dans ce cas je vais lui dire de se bouger vu qu'il est assis dessus.

"Oui oui. Tu es assise dessus d'ailleurs."

Oui oui assise. Et du coup je me lève en même temps qu'il s'assoit et me dirige vers la salle de bain puisque c'est à mon tour. Pour le T-shirt je verrai une fois la douche prise. J'entendis Shane le lever précipitamment, sans doute pour me donner le haut (à moins qu'il soit tombé de son lit) mais c'était trop tard j'étais entrée.

"A toute"

Le reflet que me renvoyait le miroir était celui d'un visage fatigué d'une jeune fille qui a passé une sale journée. J'ôte mes vetements et nœuds qui sont dans mes cheveux, rentre dans la douche et regarde le robinet. Chaud ou froid ? Boarf ça ne devrait pas faire trop de différence. Aller Fumant ! Comme prévus je sens juste l'eau couler sur ma peau mais c'est tout. Et comme on ne se refait pas, un air me vint en tête et donc je me sentis obligée de le chanter. Et tant pis si je dérange, je chante pour moi donc je ne crie pas non plus.

"Ici j'étais complètement démoli, sans vie et touchant le fond
Tout était si frustrant alors tandis je dérivais de ville en ville
Me sentant comme si personne ne s'intéresse au fait que je vive ou que je meure

Donc je pourrais aussi bien commencer à mettre de l'action dans ma vie

Brise la loi, Brise la loi

Tant de futur doré, je ne peux même pas commencer
J'ai vu toutes leurs promesses être brisées, il y a de la colère dans mon cœur
Tu ne sais pas comment c'est, tu n'as pas idée
Si tu veux le découvrir fait la même chose

Tu ne sais pas comment c'est !

Brise la loi"

Finalement, prendre une douche n'était pas une mauvaise idée, j'ai pu laver bien plus que le sang qui était encore accroché à moi. Oui bien plus et je me sens un peu mieux maintenant. Je me demande si Shane à du café tiens, j'ai envie d'un café tout d'un coup. Va falloir que je me trouve une occupation pour la nuit vu que j'ai promis de pas bouger de là. Doit bien y avoir un livre ou deux qui traînent dans la chambre, c'est un repaire de passion ici après tout. Je vais lui demander quand je serais sortie. Je passe rapidement une serviette sur mes cheveux (ils sécheront vite), enfile mon sarouel et sort la serviette sur les épaules.

"Shaaaaane ? Est-ce que tu...............Quoi ? J'ai encore fait une connerie ?"

On dirait bien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Sam 6 Aoû - 19:30


À ma question concernant le T-Shirt, Narra ma répondit simplement :

-Oui oui. Tu es assises dessus d'ailleurs.

Encore une fois, le féminin m'avait troublé. Et le temps que je comprenne la phrase, Narra avait déjà quitter la pièce. Je m'étais levé, mais trop tard. J'enlevais tout de même le T-Shirt de sous moi avant de me rasseoir. Et part la même occasion je pus entendre la porte de la salle de bain se fermer avec un petit « À toute. ».
Hum... J'allais de voir attendre maintenant. Sauf que je ne savais absolument pas quoi faire en attendant. Je regardais donc le T-Shirt. Elle avait choisi le brun avec un chat dessus. Mais pourquoi ? Je décidais donc de me faire toute une analyse bien nulle dans ma tête. Avait-elle choisi le T-Shirt pour la taille ou pour le T-Shirt en lui-même ? Ça demandait réflexion vraiment.
Parce que si elle avait choisi le T-Shirt pour ce qu'il était, cela révélait un peut ses goûts. Enfin, déjà c'était clair que mes goûts en termes de vêtement étaient perchés... Donc dur de coller aux miens. Mais, ce T-Shirt avait une tête de chat dessus, peut-être que Narra aimait les chats. Et ce T-Shirt était brun, peut-être que Narra aimait le chocolat. Et ce Shane réfléchissait trop, peut-être qu'il partait trop loin.

J'arrêtais donc là. J'avais déjà assez dit d'hypothèses foireuses. Et puis... Mon attention se porta sur autre chose. J'entendais le bruit de l'eau de la douche, mais... Pas seulement. J'entendais une voix. Une voix... Bien sûr Shane. Il était clair que je devenais vraiment fou si je commençais à entendre des voix. J'avais besoin de dormir, juste de dormir. C'était ça.
Mais en même temps... Je reconnaissais cette voix. Hum... Ce n'était pas n'importe quelle voix, c'était celle de Narra. La voix était étouffée, ce qui était le résultat de la faible isolation sonore des murs. Enfin y en avait pas vraiment, c'était juste que... Enfin voilà quoi. Quand un son traverse un obstacle il perd de sa puissance. Enfin bref, moi je ne suis pas un Processus, je ne peux pas expliquer.
Je me concentrais donc un peu, en posant le T-Shirt sur le lit à mes côtés. J'entendais sa voix, mais ce n'était pas quelque chose de très fort. C'était comme des murmures mélodieux. Elle chantait. Encore. C'était comme si elle était faite pour ça. Et puis elle chantait bien. Enfin... Oui. Bien.

Sans vraiment comprendre j'écoutais. Sans vraiment entendre j'appréciais.

Le temps passa, Narra arrêta de chanter. L'écoulement de l'eau s'était arrêté. Est-ce que cela faisait seulement 5 minutes ? Ou bien plutôt 15 minutes ? Je ne savais pas vraiment. Mais en tout cas je n'avais pas bougé. Le corbeau non plus n'avait pas bougé. Il trônait sur le sabre de Luna. Hum... C'était marrant. La première fois aussi il l'avait fait. Est-ce qu'il s'y plaisait ? Sûrement.
Je finis par entendre la porte de la salle de bain s'ouvrir. Je me tournais donc dans cette direction. Et... Enfin... Et. Oui mais...

-Shaaaaane ? Est-ce que tu...

Elle se coupa en plein milieu de sa phrase. Et moi je regardais dans sa direction complètement choqué. Enfin non, je regardais seulement 2 microsecondes avant de devenir complètement rouge et de détourner le regard. Enfin vous voyez quoi... Mais... Mais non...

-Quoi ? J'ai encore fait une connerie ?

Mais oui. Bien sûr qu'elle en avait fait une. Elle en faisait une en ce moment même... Je ne savais plus où regarder. Je ne savais même plus quoi dire, quoi faire. Y se passait quoi là ? Pourquoi est-ce qu'elle ne portait pas de haut ? POURQUOI ?
C'était une situation que j'aurais ne jamais voulu vivre. Reprend toi Shane. Il fallait que je me reprenne. Elle ne pouvait pas remettre son haut, normal. Et celui qu'elle voulait m'emprunter se trouver sur mon lit. Mais pourquoi n'avait-elle rien sous son haut. Normalement une fille ça met un soutien-gorge. Est-ce que le siens était aussi abîmé et donc elle ne pouvait pas le remettre ?

-Non... Mais non...

Je me surpris à dire ça à voix haute. C'était complètement impensable pour moi. Mais... Non. Elle aurait au moins pu enrouler une serviette ou quelque chose. Mais mais... Juste. Wow. On se calme. Ce n'était pas la fin du monde. Enfin si, complètement. C'était la fin du monde. Je ne pouvais pas gérer ce genre de situation. Je pourrais utiliser mon pouvoir pour ne plus voir, mais c'était inutile, je voyais dans le noir. Raaaah.
J'étais complètement perdu. C'était pas normal... Je... Mais... Que quelqu'un fasse quelque chose quoi. Juste quelque chose. Genre... Non mais...

Le T-Shirt, mais oui le T-shirt. J'allais lui lancer. Mais je n'osais même pas me retourner. J'allais donc le lancer à l'aveugle. Je tâtonnais donc sur le lit dans le but de trouver ce fameux T-Shirt. Une fois que j'eus mis la main dessus, je le lançais dans la direction où devait se trouver Narra, normalement.

-Enfile ça s'il te plaît...

Plus gêné que ça tu mourrais. J'étais vraiment pas bien. Déjà avec Mio je le vivais pas bien. Cela faisait presque 4 mois qu'on le faisait ensemble et à chaque fois j'étais gêné de la voir nue. Alors une presque parfaite inconnue presque nue, c'était encore pire. J'allais pas m'en remettre... J'allais penser que c'était ma faute jusqu'à la fin des temps.
Je risquais un regard derrière moi pour voir si Narra avait enfilé le T-Shirt. Mauvaise idée. Elle ne l'avait toujours pas enfilé et le T-Shirt traînait au sol assez loin d'elle... Je me retournais donc à nouveau. Je ne voulais pas voir. Je n'aurais jamais du. Ce n'était pas normal. Juste pas normal...

-S'il te plaît... Préviens-moi quand tu l'auras mis.

J'étais pas à l'aise, mais alors pas du tout. Plus rouge que ça tu mourrais également. La gêne à son paroxysme. Et le corbeau qui disait rien... Ah oui non... C'était un corbeau pas un humain. Il devait complètement s'en moquer. J'étais donc la seule personne ici que la situation dérangeait. Non mais vraiment.. Juste non. C'était pas normal. Juste pas normal...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 9 Aoû - 18:37

Tien ? Il réagit exactement comme Zaak quand je l'avais vu à la salle de danse. Le même rouge liquéfacteur que lui. J'avais donc fais un truc qu'il ne fallait pas faire. Il regarda dans ma direction, puis détourna le regard immédiatement. Oui ben j'avais pas mon t-shirt puisqu'il s'était assis dessus. Il aurai pu me le mettre sur un bureau mais nan il est resté sur le lit.
Décidément il est bien émotif ce petit, mais c'est amusant, comme ça il sera passé par toute les émotions en une soirée. Narra: ascenseur émotif à votre service ! En attendant je passe la serviette autour de mes épaules parce que les cheveux ça sèche vite et parce qu'il semble assez perturbé comme ça. décidément je lui aurait tout fait.

"Non... Mais non..."

Hum ? Il s'embrouille tout seul, encore, je me demande d'ailleurs si c'est une habitude chez lui de trébucher à ce point sur les mots quand il est perturbé. Au moment où je rentrais dans la chambre (à proprement parlé), il lança mon, enfin son, t-shirt à travers la pièce et il fini au fond à droite. Bien tenté Shane mais je suis au milieu. Je le regarde en souriant puis jette un coup d'oeil à Ushumar qui est mort de rire....enfin comme peut l'être un élémentaire. C'est assez flippant un élémentaire qui rigole. On dirait le bruit d'un tigre qui aurait bouffé un lion qui aurait bouffé une montagne. Si vous n'arrivez pas à vous imaginer ce que je viens de dire c'est normal. Il faut le vivre pour le comprendre. Tenter une description est une perte de temps.

"Raté."

Il se retourne pour vérifier et constatant que je n'ai pas encore enfilée le vêtement, détourne tout de suite.

"S'il te plaît... Préviens-moi quand tu l'auras mis."
"Ben fallait mieux viser"

Je me met à rire, parce que la situation est tordante, enfin pour moi, lui je pense que si il pouvait mourir, nul doute qu'il le ferait. Xyan ne semblait pas vouloir bouger de son perchoir pour me "gueuler" dessus. P'être que ça l'amusait aussi, où qu'il en avait juste marre pour la journée. Je me décide finalement à aller chercher le chapi le t-shirt et l'enfile. Comme prévu il est trop grand pour moi et le col baille, laissant apparaître une partie de ma cicagrec (flemme de le prononcer de façon correc). Bon au moins ma poitrine (si c'est ça qui est en train de le tuer) est cachée donc maintenant il devrait aller mieux. Et puis de toute façon les questions c'est fini pour aujourd'hui, si ils en a encore ce sera demain. Et je l'assomme si il insiste !

"Dit ? Tu veux pas être plus petit. J'ai l'air d'une naine là dedans....On pourrait encore mettre y quelqu'un."

Ce qui n'est pas tout à fait faux. Shane est nettement plus grand que moi ce qui me donne une idée. Il a réussi à me mettre de bonne humeur, mais le genre de bonne humeur qui me donne envie de faire des blagues débile. Du coup je me met à genoux et avance vers lui....mais même les manches sont trop grande pour mes bras.

"Papaaaaa Dodo !"

J'explose de rire parce que la vision du visage de shane à ce moment était à inscrire dans les manuels et l'incrédulité absolue. Avouez cependant que vous l'auriez fait si vous aviez vous aussi eu ce t-shirt. Je met un bon moment à me calmer, je ne sais même pas si Shane rigole aussi. Finalement je me relève et annonce l'extinction des feux. Il est grand temps pour lui d'aller dormir. Pour ma part j'avise d'un oeil intéressé la bibliothèque; parfais j'aurais de quoi m'occuper pour la nuit. Je pris un livre puis me posa sur un lit, pour une fois que je peux lire tranquillement le je vais pas me plaindre. Je laisse le soin à shane d’éteindre la lumière. Je vais me contenter de la toute petite flamme que je viens d'allumée juste que dessus de ma tête pour m'éclairer. Et cette flamme ne le gênera pas de toute façon.

"Aller. A demain Shan'o'lantern."

Aller ! C'est partit pour une session lecture !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mer 24 Aoû - 15:08


Comme simple réponse, Narra m'avait donné :

-Ben fallait mieux viser.

Oui mais... Oui... Bah... J'étais gêné. Je n'avais pas vraiment envie de me concentrer là-dessus. Je n'aurais jamais du voir ça. Genre... Mais non quoi... Raaaah. Juste parfait pour ma finir une soirée qui avait déjà mal commencée. Et puis... Peut-être qu'un autre mec en aurait profité mais pas moi. Déjà parce que je suis en couple avec Mio et ensuite parce que je ne suis pas comme ça. Genre non. Ça se fait pas.
Est-Ce que c'était bon ? Non parce que là je devais avoir l'air bien malin. Rouge comme une tomate à fixer le sol. Mais Narra finit par parler.

-Dis ? Tu veux pas être plus petit ? J'ai l'air d'une naine là-dedans... On pourrait encore y mettre quelqu'un.

À ces mots, je compris facilement qu'elle avait mis le T-Shirt. Enfin. Je relevais donc la tête et la tournais vers elle. Effectivement, il était beaucoup trop grand pour elle. C'était vrai que vu ma taille et la sienne, y avait une grande différence. Mais bon. . Je n'allais pas fouiller dans les affaires de Luna, ça ne se fait pas.
J'essayais doucement d'oublier ce que j'ai vu et de reprendre une couleur normale au niveau du visage. Mais là, je vis Narra se mettre à genoux. Mais qu'est-ce qu'elle faisait ? Juste... Mais ? Elle commença à marcher dans ma direction.

-Papaaaaa Dodo !

PARDON ? Mais... Mais... Mais... Je rêvais ? Ou alors elle craquait... Pourquoi ?  Juste pourquoi ? Mon incompréhension la plus totale devait se lire sur mon visage.
Mais très rapidement Narra se mit à rire. Pourquoi elle riait ? Je... Oh ! Je venais de comprendre. Le T-Shirt étant trop grand... Oui ! Très bien. Je décochant même un petit sourire. Finalement, elle était marrante Narra. Elle rigolait à ne plus vouloir s'arrêter. Enfin si, elle s'arrêta. M'as cette blague l'avait fait beaucoup rire. C'était une bonne chose, je crois.

Narra se releva et annonça qu'il était temps de dormir. Ce à quoi je répondis :

-Ouai... J'ai besoin de dormir. C'est sûr !

Pendant que je m'installais confortablement sur mon lit, Narra alla prendre un livre dans notre petit bibliothèque. Elle allait donc lire toute la nuit ? Nooon. Elle allait bien finir par s'endormir à un moment. Obligé.
Elle revint se poser sur un des lits libres et j'éteignis la lumière en jetant un truc sur l'interrupteur. Ça m'arrivait souvent, quand j'avais pas envie de me lever. Une petite lumière naquit près de Narra. C'était vrai qu'elle pouvait utiliser son pouvoir pour lire dans le noir. Moi aussi, mais c'était plus discret bien sûr.

-Aller. À demain Shan'o'lantern.

Ce surnom... Je ne le comprenais pas trop. Mon pouvoir c'était l'obscurité, pas la lumière. Donc pourquoi "lantern" ? Une question en plus à ajouter.
Mais en tout cas, je lui répondis :

-Bonne nuit Narra.

En commencant à m'endormir, je me rappelais chacune des questions que je voulais poser à Narra. Elle avait promis d'y répondre. Donc à mon réveil elle aura intérêt à être prête. Parce que parce que ma curiosité le sera.
Je m'endormis ainsi, avec plein de questions qui trottaient dans ma tête.

Je ne savais pas si je m'étais endormi rapidement. Mais en tout cas, en ouvrant les yeux il faisait jour. Quelle heure était-il ? Je ne savais pas trop. Mais plus tard que mes réveils habituels c'était sûr. Je vais vraiment dormi comme un bébé.
En tournant la tête, je vis que Narra était toujours là. Toujours en train de lire d'ailleurs. Elle avait donc vraiment lu toute la nuit du coup... Wow. Même moi je ne pouvais pas. Sans bouger plus je dis :

-Bonjour Narra ! Intéressant le livre n'est-ce pas ?

Oui, c'était le truc le plus intelligent que j'avais trouvé à dire. Laissez-moi le temps, c'était le réveil.
Je soulevais le drap et me mis assis au bord du lit. Je m'étirais les bras ppur un peu plus me réveiller. Je devais certainement avoir les cheveux en pétards comme chaque matin. Tant pis. Il y avait quelque chose de plus important que des problèmes capillaires. Je regardais Narra en souriant.

-Prête pour les questions ? Parce que moi oui.

Plus vite ce serait fait, mieux j'irais. Enfin j'allais bien. Mais je voulais toooout savoir. À moins que... J'avais faim aussi.

-Sinon on peut manger un truc. T'as qu'à ouvrir le tiroir à côté de toi. Luna nous en voudra pas si on lui "emprunte" quelques trucs ! Je crois...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 30 Aoû - 14:39

La nuit se passa tranquillement. Au rythme des bruissements de pages et des ronflements de Shane. Bon il ne ronfle pas vraiment mais la nuit les bruits sont plus fort donc qu'il ne le veuille ou pas ben on l'entends respirer. Manquerais plus qu'il est le sommeil agité, qu'il parle et qu'il soit somnambule tien. On aurait le combo ultime du parfais petit colloc. L'engin qu'on aurait envie d'étrangler dès la première nuit, je plaint la personne qui tombera sur un cas comme celui là. Il passera une bonne nuit à grand renfort de boule quies et barrière autour de son lit. Ben oui on ne sais jamais ce dont un somnambule est capable de faire. Ce serait sans doute marrant à voir mais pas à subir je pense.
Nan mais regardez moi ce feignant. Tellement fatigué que pour éteindre la lumière il jette un objet sur l’interrupteur. Je me demande s'il est au courant qu'il va devoir aller le chercher le lendemain. remettre à demain ce qu'on peut faire tout de suite c'est aussi une chose qu'il m'arrive souvent de faire mais de là à me rajouter du travail. Nan y'a des limites.

"Bonne nuit Narra."

Répond Shane tandis que j'ouvre le premier livre de qui s’annonce être une longue série. Personne pour me déranger donc je vais lire toute la nuit et puis ça faisait un moment que je n'avais pas ouvert un bouquin donc autant en profiter autant que je le peux. Il y avait pas mal de bouquin d'auteur humain, ceux là ne m’intéresse que moyennement et en plus beaucoup sont ennuyeux à lire. Faut vraiment être un passion pour s’intéresser aux thème et à la philosophie humaine. J'en ai trouvée que quelque uns d’intéressant parmi cette catégorie le reste je suis allée chercher dans nos écrivains. C'est beaucoup plus amusant à lire quand on sais que NOUS on a des pouvoirs et que EUX ne sont capable d'imaginer ce qu'ils feraient si ils avaient de tel pouvoirs. En générale ils sont sont trèèèèès limité mais bon ce sont des humains faut pas trop leur en demander.

Le jour s'était levé depuis un moment et je n'ai pas vu le temps passer. Je regarde rapidement autour de moi et constate que j'avais bien mais alors bien lu ! Bon je lit vite après (si je prend mon temps c'est au détriment du livre) si bien qu'un peu moins d'une dizaine de livres étaient éparpillé tout autour de moi et que j'étais à la fin de mon bouquin actuel. J'étais au beau milieu d'une page quand une voix se fît entendre.

"Bonjour Narra ! Intéressant le livre n'est-ce pas ?"

Shane s'était réveillé. Ce qui veut dire que je ne vais pas tarder à me prendre un déluge de question sur le coin de la gueule. Heureusement que j'ai eu la nuit pour m'y préparer. Je lève la tête de mon livre et le regarde.

"Yop. Ouais si on veut. Les perso sont marrant mais le scenar n'est pas terrible."

Je ferme mon livre et me redresse tandis que le choux-fleur en face de moi de réveil. Bon ce serait plus un brocoli pour le coup vu cette coupe de cheveux qui se tape. Comment il fait alors qu'il ne bouge pas des masses ? J'veux bien qu'il y est un peu d’électricité statique dans l'air mais quand même. C'est un défis à ce niveau là.

"Prête pour les questions ? Parce que moi oui."
"Quand tu veux"

Dis-je tout en faisait craquer mes cervicales, oui ben j'ai pas énormément bouger et ça fini par faire mal au coup de reste à demis allongée.

"Sinon on peut manger un truc. T'as qu'à ouvrir le tiroir à côté de toi. Luna nous en voudra pas si on lui "emprunte" quelques trucs ! Je crois..."
"T'a raison tien. Prend des forces histoire que ton cerveau arrive à imprimer les réponses à tes questions. Sinon tu va surchauffer comme hier."

J'ouvre donc le tiroir et chope une boite de gâteau puis me lève pour rejoindre son lit et lui donner. Je m'assois sur son lit et attends donc. Une promesse et une promesse après tout.

"Aller régale ton estomac et ta tête. Je t'écoute."

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Lun 24 Oct - 19:06


Narra semblait prête pour mes questions, mais en même temps… Savait-elle dans quoi elle se lançait ? Je n'en étais pas certain. Parce que moi, là, j'étais motivé et inspiré. Je pouvais lui poser des milliers de questions à mon avis. Enfin, restais à savoir si j'allais vraiment en avoir autant. Et puis, en vérité, le sujet ne m'intéressait pas tant que ça. C'est vrai quoi, je l'avais réalisé en dormant. Je m'en moquais royalement des pouvoirs et tout. Genre… J'avais une moins bonne moyenne en EFD qu'en Sport. C'était dire. Mais bon. J'avais Narra sous la main donc…. Autant se servir de sa culture ! C'était toujours bien d'apprendre des autres.
En plus de ça, Narra sembla adhérer à mon idée de prendre de la nourriture à Luna. Parfait.

-T'as raison tien. Prend des forces histoire que ton cerveau arrive à imprimer les réponses à tes questions. Sinon tu vas surchauffer comme hier.

Surchauffer. Ça s'était grave possible. Je n'en avais absolument pas envie. Je venais de passer une bonne nuit, au maximum possible dans cette situation. Donc bon… Si la journée pouvait se passer sans encombre… Parce que j'avais vécu, la veille, assez de choses pour le restant de ma vie. Je voulais dire par là que… Elle avait failli tomber du tout quoi… Enfin bref. Voilà…
Narra ouvra le tiroir de Luna et en sorti une boîte de gâteaux. On n'allait pas se mentir, c'était un peu une réserve de nourriture Luna, donc bon, une boîte en moins ou en plus. Ensuite, elle se leva et rejoignit mon lit. Pas besoin d'un dessin pour comprendre la suite. Elle s'assit sur mon lit, me donna la boîte, je l'ouvrai et pris un gâteau pour le manger. Voilà rien de compliqué.

-Aller régale ton estomac et ta tête. Je t'écoute.

Parfait.

-Laifsse mwoi bdeux fsecondes !

J'avais mis un gâteau dans ma bouche pour avoir les mains libres et prendre mon carnet. J'avais besoin de prendre des notes de notre discussion, c'était plus qu'important. Parce que sinon, ça allait complètement servir à rien et ça serait vraiment, mais alors vraiment nul.
Réalisant que j'avais parlé avec un gâteau en bouche – ce qui n'était pas très poli – je l'enlevais rapidement et je m'excusai :

-Oups pardon... J'étais trop pris dans le truc, là, j'ai pas fait gaffe…

Non mais. S'excuser était la moindre des choses. Je m'excusais tout le temps, même quand il n'y avait pas de raison. Mais là, il y en avait une. Parce que… Bah… Je l'ai déjà dit, ce n'était pas très poli.
BREF. Je mangeais rapidement mon gâteau et sortis un stylo pour écrire.

-Dooooonc… C'était quoi déjà mes questions ?

Alors là. Je n'en avais plus la moindre idée. Est-ce que j'en avais prévu en détail ? Mmh… Ah non. J'allais y aller n'importe comment, avec juste absolument aucune organisation. Et mais en vrai… Je ne savais plus du tout ce que je voulais lui demander. Est-ce que j'avais l'air malin là ? Absolument. Peut-être que Narra, elle, s'en souvenait. Non parce que je pouvais vous le jurer. Hier soir, je n'étais pas bien du tout. Genre… WOW. Y s'était passé des choses qui m'avaient mis mal, ça s'était sûr. J'avais plus vraiment l'esprit en place. Du coup… Bah la moitié des choses, je les ai un peu oubliées. La preuve, je pensais à des ''choses'' et non pas à des faits concrets.

-En vrai. Je sais plus. C'était quoi notre sujet de discussion ? Genre les esprits ou un truc du genre... Le tien, je crois… Donc les nymphes du coup non ?

SORRY:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 25 Oct - 12:28

Que je lui laisse deux secondes, oui je peux bien lui laisser le temps de se préparer mentalement. Même si je pensais qu'il s'était déjà bien mis en condition avec la nuit. Ah ben c'était pour prendre un carnet et un crayon. Très bonne idée ça shan'o, comme ça tu n'aura pas une erreur cerveau si je te donne trop d'informations d'un coup. Il a l'air plus malin que je ne le pensais...enfin comparé à hier quoi. Me faire sursauter alors que j'étais au bord du vide franchement on a pas idée. Ou alors c'est moi qui fait n'importe quoi ce qui est aussi une probabilité. Ouais nan pour ma conscience je préfère penser que c'est lui qui interprète tout de travers.

"Oups pardon... J'étais trop pris dans le truc, là, j'ai pas fait gaffe…"


J'hausse les épaules, ce n'était qu'un gâteau dans le bec, pas si choquant que ça. J'en prends également histoire de voir si tous les gâteaux ont le même goût ou si je vais enfin trouver quelque chose qui a autre chose que le goût de l'herbe, du goudron, ou de la terre. Je croque et.....farine bon ben je vais faire avec, si je tenais l'enfoiré qui a joué avec la partie de mon cerveau concernant le goût je lui ferais bouffer sa langue ! Mais ce son est mort donc Me voilà bien avec mon sens du goût de détruit, qu'est-ce que j'ai bien pu faire pour ne pas avoir le droit d'être comme tout le monde, je me le demande.
Ah si ! J'ai une eu une famille de débile qui m'a abandonnée à une clinique appartenant à une secte !

"Dooooonc… C'était quoi déjà mes questions ?"


Ah ben ça y'a que toi qui peux savoir. C'est d'ailleurs ce que je m'apprête à lui dire. Je ne suis pas dans sa tête et je n'en n'ai pas vraiment envie. Déjà la mienne c'est le foutoir alors celle d'un passion je ne préfère même pas imaginer, ça doit ressembler à une station de métro en heure de pointe.

"alors là j'en sais rien. Il n'y a que toi qui peux savoir. J'imagine que tu veux en savoir plus à propos d'Ushumar ? Fait un peu briller ta lanterne Shan'o sinon je me serais préparée pour rien."


Je fais une moue boudeuse mais en vrai si il ne se souvenait plus des questions qu'il avait à me poser, ben ça m'arrangeais au final. Je n'avais pas vraiment envie qu'il en sache plus à propos de moi, les gens me considère déjà assez comme une maladie contagieuse à éviter. Pas besoin d'en rajouter d'avantage.

"En vrai. Je sais plus. C'était quoi notre sujet de discussion ? Genre les esprits ou un truc du genre... Le tien, je crois… Donc les nymphes du coup non ?"


Cette fois je soupire doucement. La nuit semble avoir effacée sa mémoire. Bah je ne m'étonne pas qu'il soit si benêt optimiste comme le dit Ushu. Ça va pas l'aider dans la vie ça, les gens trouve ça mignon, moi je trouve ça navrant. Quelque part ça force le respect car il a réussi à survivre dans ce monde alors que la plupart des gens comme lui se serait fait bouffé depuis bien longtemps. Ou, il est à chaque fois tombé sur la bonne personne, sans doute un mélange des deux. Instinct de survie et chance insolente.

Je croque à nouveau dans mon morceau de farine. Je vais lui donner des pistes de réflexions on verra si ça va l'aider à retrouver sa mémoire.

"Et beh. J'me demande comment t'a fait pour survivre toi."
pichenette sur le front.
"bon voyons les réflexions que tu devait bien pouvoir te faire....t'a ushu, ton surnom, ce que je pouvais bien foutre sur le toit, pourquoi ça me pose pas plus de problème que ça de me balader nue après c'est pas garanti que t'es une réponse à celle là."


J'énumère ces pistes tout en comptant sur mes doigts. Finalement ça fait pas mal de questions et yen a sûrement que jai oublié.

"Après si tu n'a vraiment aucune questions tant pis pour toi. Après tout je suis resté comme promis j'ai largement fait ma part du contrat"


Je m'apprête à me lever pour sortir quand...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Ven 23 Déc - 20:35


Vraiment. Mon esprit était beaucoup trop embrouillé. J'avais plein de chose qui passaient dans ma tête, c'était le bordel total. Je comptais bien sûr Miss Kaisa pour m'aider à remettre quelques trucs en place.
Bon, ce n'était pas vraiment mon soupire qui m'aida. Elle semblait un peu désespérée par ce que je disais. Oui bon… En même temps, avouons-le, j'avais perdu un peu mes repères là. Mais c'était pas entièrement ma faute. C'était pas moi qui, la veille, avait les mains ouvertes avec du sang et tout le tralala.

Narra mangea un bout, puis se décida à finalement me répondre :

-Et beh. J'me demande comment t'as fait pour survivre toi.

Bon, c'était pas vraiment une réponse immédiate. Elle en profita même pour me faire une pichenette sur le front. Elle devait vraiment me prendre pour un enfant, mais tant pis. Au moins, j'aurais peut-être l'honneur d'avoir une réponse directement après. Genre, d'elle à moi, ça devait bien être possible.
Mais avais-je déjà posé la question là ? Oulah… Je ne savais plus. Il me fallait plus dormir là, j'en avais vraiment besoin. Et déjà, manger c'était pas mal, donc je repris un gâteau que je mangeai doucement cette fois.

-Bon voyons les réflexions que tu devais bien pouvoir te faire.… T'as Ushu, ton surnom, ce que je pouvais bien foutre sur le toit, pourquoi ça me pose pas plus de problème que ça de me balader nue, après c'est pas garanti que t'es une réponse à celle-là.

Hinhin… Me voilà avec beaucoup d'informations. Je notais les grandes idées sur ma feuille. J'allais très certainement commencer par les choses qui m'intéressait vraiment. Comme mon surnom bien particulier par exemple. C'était marrant et complètement absurde de m'appeler comme ça. Surtout que ce n'était pas logique au vu de mon pouvoir quoi.
De son côté, Narra comptait avec ses doigts. Je voyais les bandages sur ses mains… Vraiment, si on pouvait ne pas reparler de hier soir, ça serait fabuleux. Même si, au fond de moi, j'avais grave envie de savoir pourquoi elle était sur le toit. Disons, que c'était quand même vachement intéressant à savoir ça. Je le notais tout en bas de ma feuille. Je verrai si j'ai encore la foi.

-Après si tu n'as vraiment aucune question, tant pis pour toi. Après tout, je suis restée comme promis, j'ai largement fait ma part du contrat.

Je voyais très bien de quoi elle parlait. Le contrat tout ça… Enfin, non. Pas du tout. Ah si ! JE voyais réellement de quoi elle parlait. Elle avait acceptée de rester avec moi cette nuit pour que moi je puisse lui poser mes questions. C'était tout à fait logique après tout.
Elle commença à se lever. Ah mais donc ? Elle rigolait pas ? Elle voulait donc vraiment partir. En vrai, je n'avais aucune raison de la forcer à rester. Mais… Dans ce cas, je lui poserai juste quelques questions, pas toutes.

Je me levai à mon tour, brusquement en posant mon stylo et mon carnet sur le lit.

-Attend attend !

Si elle voulait partir, je n'allais absolument pas la retenir. Ça se faisait pas du tout. C'était déjà beaucoup d'avoir accepté de répondre à mes questions, j'étais pas super évidant comme mec non plus. Vraiment, j'abusais un peu.

-Alors… si tu veux pas rester, je t'obliges à rien. Mais dis moi juste pour mon surnom. Si déjà tu m'appelles bizarrement, j'estime avoir le droit de savoir pourquoi !

Je me rassis aussi vite que je m'étais levé et je repris mon carnet. J'étais prêt à prendre des notes. Toujours. D'ailleurs… Peut-être que j'allais demander autre chose aussi. Si déjà elle était là, autant faire ça directement.

-Ah et… C'est quoi ton Ushu déjà ? Je crois que c'est ça qui m'a le plus intrigué. Ou peut-être pas… Enfin, du moins, ça m'a marqué.

Voilà voilà. Tout était demandé maintenant. Elle avait juste à répondre à ces deux questions et après j'allais la laisser partir. Je ne comptais pas non plus la séquestrer. Juste moi qui lui posait des questions et elle qui répondait. Un petit dialogue entre quatre yeux tout ce qu'il y avait de plus normal. Juste que j'étais fatigué.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Dim 25 Déc - 12:29

Tactique numéro 41 du manuel du parfait petit négociant: Faire croire à un départ pour forcer la personne d'en face à prendre une décision à la hâte.
Probabilité de réussite: 90%
C'est dingue qu'on puisse prévoit les réactions des gens à ce point quand même. J'allais poser ma main sur la poignet de la porte de la chambre de Shan'o'lantern quand il lança un:

"Attend Attend !"

Je souris avant de me retourner. Je me serais presque attendu à ce qu'il m'attrape le poignet pour me retenir, mais faut pas déconner, un cliché pareil serais de l'abus total. Et Shab'o n'est pas prévisible à ce point. Enfin j'espère.
Il s'est décidé à réagir, en même temps il a pris des notes ce qui veut dire qu'il était intéressé par les pistes que je lui ai offerte. Du moins en partit. Cependant, je pensais Shane un peu moins prévisible que ça, enfin il semble prêt à parler donc je ne vais pas me plaindre....enfin si, parler c'est pas vraiment mon truc du coup j'ai envie de lui demander de l'eau parce que je sens que vais vite avoir la gorge sèche.
Hein quoi ? Je pense à boire de l'eau ?

"Alors… si tu veux pas rester, je t'obliges à rien. Mais dis moi juste pour mon surnom. Si déjà tu m'appelles bizarrement, j'estime avoir le droit de savoir pourquoi !"
"Vous auriez pas du café planqué dans un tiroir par hasard ?"

Ouais je préfère mieux. En même temps j'risque d'en avoir besoin, ça me permettra de rester calme.....Même si je suis toujours calme.
C'est cela oui...
Ma question à dû lui faire tout drôle, changer de sujet comme ça alors qu'au départ on parlait d'éclaircir le trou noir d'incompréhension de l'ampoule devant moi. Ainsi donc il veut savoir pourquoi je le surnomme comme ça. En même temps il y a de quoi, c'est vrai qu'au premier abords, ça ne semble pas vraiment avoir de logique, mais il y en a bien une. Enfin si c'est une logique que tous peuvent comprendre. Il devrait comprendre, ce n'est pas trop compliqué. Il se rassoit sur son lit tandis que j'y retourne également et m'assis en tailleur.

"Ah et… C'est quoi ton Ushu déjà ? Je crois que c'est ça qui m'a le plus intrigué. Ou peut-être pas… Enfin, du moins, ça m'a marqué."

Bien, nous pouvons donc commencer. Je vais déjà aller au plus simple pour finir par le plus compliqué....enfin tout dépendra de lui. Si ça se trouve les explications sur Ushumar seront plus facle à comprendre que celles de son surnom.

"On va faire dans l'ordre: Ton surnom. Tu connais l'histoire de Jack'o'lantern ? C'est un gars qui se balade avec une citrouille avec une bougie dedans façon Halloween. Enfin selon les sources ça change, certaines disent que c'était un navet, mais la plus commune reste la citrouille. J'entre pas dans les détails de l'histoire, si tu veux en savoir plus, tu trouvera certainement le reste à la bibli. En gros il avance en s'éclairant avec ça. Maintenant imagine une ampoule peinte en noir. Au lieu d'éclairer, elle assombri, un peu comme ton pouvoir. Combine ça à l'histoire de Jack et tu as l'explication de ton surnom. Tu es Jack, la lanterne ton pouvoir et au lieu d'éclairer, tu assombri. C'est pas plus compliqué."

Houla j'me rends compte que la dernière partie peut être interprétée de plusieurs façonsJ' et pas forcement celle à laquelle je pense. Du coup je me reprends.

"Le prend pas mal hein. Je veux simplement dire qu'au lieu d'aveugler les gens en leur décollant la rétine à grand coup de flash, tu les empêchent de voir avec ta nuit artificiel."

Muai...ça devrait passer. Je fais une pause histoire qu'il se remette de ce que je viens de lui dire. J'ai l'impression que je suis partit vachement loin dans ma recherche cette fois. Ou alors c'est juste que c'est totalement perché et qu'il n'y pas vraiment d'explications à mes délires de toujours vouloir appeler les gens par autre chose que leur prénoms.

"Pour Ushumar maintenant. Je ne vais pas te faire un cour d'EFD, même si ça reste intéressant. Perso je trouve cela bien plus intéressant que s’intéresser aux concepts des humains, chacun son trip après tout. Comme tu dois le savoir, nous cohabitons avec les esprits élémentaires bien que nous ne sommes capable de les voir. Etant des nymphes, nous sommes sensible à leur présence et donc, parfois, on peut les sentir. Enfin seulement si ils sont de notre élément, du coup toi je ne sais pas si tu pourra un jour en "percevoir" un. Enfin bref. Ushumar est un esprit élémentaire qui à choisi de se manifester à moi, je suis donc capable de le voir et de communiquer avec lui car nous sommes du même élément: Le feu."

Muais j'avais dit que je ne l’assommerai pas d'un cour d'EFD, mais ça y ressemble un peu quand même. D'ailleurs c'est quoi l'élément de Shane ? faire tomber une nuit artificiel. Air, terre, eau ou feu ? Un mix ? Ou il tir son pouvoir du 5ème élément ? Oui oui il en a un, il rassemble tous ce qui n'appartient pas aux autres. C'est le Néant ou l'Ether ça dépend du nom qu'on lui donne. La lumière, l'ombre, le temps, l'espace. Tout ça appartient à cet élément. Son pouvoir pourrait être aussi un mix entre celui de la terre et celui du vent. D'ailleurs j'ai une théorie à propos des mentalistes. Quoi qu'en disent les mauvaise langues, nous sommes tous lié aux éléments, les hybrides sont à la fois, air, eau, feu ou terre, tout ce qui est, est vivant. Les mentalistes, eux, tireraient leur capacité du Néant.
Enfin c'est ma théorie, je ne suis pas une scientifique donc faut pas vraiment en tenir compte, d'autant que certain se sont déjà penché sur le sujet et ont donné d'autres explications qui ont été approuvée par tous, sans jamais qu'elles soient remise en question. Mais j'aime ma théorie donc je voulais vous la partager, même si elle est fausse....ou pas.
Bref je reprends ma respiration et continu mon explication.

"Il existe tout plein de sorte d'élémentaires, comme nous. Il y'a des gentils, des méchants, des neutres, des salopars, des manipulateurs, des réfléchis, etc etc. Le mien fait partit de la catégorie dit de "sale race". C'est une saloperie cherchant à prendre possession de mon corps pour foutre la merde. Oui, parce que les élémentaire suffisamment puissant pour ça peuvent prendre possession du corps des nymphes. Mais uniquement si il s'est manifesté à elle et qu'ils sont compatible niveau élément. Donc toi tu ne craint rien. Enfin voila, tout à l'heure dans l'infirmerie c'est ce qui s'est passé, j'ai cédée ma place le temps de me calmer. On ne sais jamais ce qu'il a en tête et quand il se montre gentil, il faut encore plus s’inquiéter. La chose amusante, c'est qu'il est capable de prendre possession de mon corps, mais qu'il est incapable de traverser la matière. En gros si je ferme une porte, alors qu'il n'est pas encore rentré dans la pièce, il restera coincé dans le couloir."

Je pense que c'est suffisant comme explication, faudrait faire gaffe à ne pas trop le paumer. D'ailleurs je le regarde voir si il est toujours avec moi. Si son cerveau a lâché va falloir le réveiller.

"Shane ? Shanooooo ? T'es toujours là ?"

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Dim 29 Jan - 15:26


Narra vient s'asseoir sur mon lit à son tour. Tranquille, sans pression, elle se met en tailleur. Comme on dit : fait comme chez-toi. Là, elle applique parfaitement cette règle. J'ai juste à attendre ses réponses. Je les espère courtes et claires parce que vraiment, là, je ne suis pas du tout en état de comprendre tout ce qu'elle pourrait dire. C'est comme si j'étais un chihuahua dans le sac d'une Kimberley. Ou alors une Kimberley portant un chihuahua dans son sac. Genre, j'ai l'impression de ne plus être doté d'un cerveau. C'est assez contraignant.

-On va faire dans l'ordre : ton surnom. Tu connais l'histoire de Jack'o'lantern ? C'est un gars qui se balade avec une citrouille avec une bougie dedans façon Halloween.

Et là, je décroche. Mais qu'est-ce qu'elle raconte ? Genre, c'est bizarre quand même. J'écris les grands mots de son récit et ça n'a aucun sens. Est-ce que Narra a un sens elle ? Je ne sais pas. C'est une fille avec des cheveux blancs aux reflets violets et des yeux rouges. Elle est un peu bizarre et j'ai failli la tuer. C'est moi hein ? Je ne sais plus. Mais est-ce que moi, j'ai un sens ? Très bonne question. Actuellement, je n'en suis pas certain. Mais qu'est-ce que j'ai fait ? Où je vais ? Quel est ce monde où tu m'emmènes ?
Non mais. Tuez-moi. J'arrive plus à penser. Je crains que rien ne soit plus pareil. Il faut que je me concentre. Aller, elle dit quoi Narra ?

-Tu es Jack, la lanterne ton pouvoir et au lieu d'éclairer, tu assombris. C'est pas plus compliqué.

Mais ? Est-ce qu'elle se drogue ? Ce n'est pas plus compliqué ? Et bien si, je n'ai rien compris. Il me manque un morceau ou comment ça se passe ? Mais ce n'est pas possible. Bon, je dois me reprendre. J'attrape donc la bouteille d'eau au pied de mon lit et en bois quelques gorgées. La fraîcheur de ce liquide devrait m'aider.

-Le prend pas mal hein. Je veux simplement dire qu'au lieu d'aveugler les gens en leur décollant la rétine à grand coup de flash, tu les empêches de voir avec ta nuit artificielle.

Ah, mais bien sûr, c'est tout à fait clair. Et je ne dis pas du tout ça ironiquement. Enfin peut-être juste un peu beaucoup. Je ne comprends rien, alors vraiment, si quelqu'un veut venir me tuer, j'accepte. Je suis même prêt à payer. Qu'est-ce qui m'a pris de lui poser des questions alors que j'étais certain de rien comprendre ? Je ne sais pas.
Narra recommence à parler. Mais cette fois, c'est l'incompréhension totale. J'ai juste entendu :

-Pour Ushumar maintenant. Je ne vais pas te faire un cours d'EFD, même si ça reste intéressant.

J'ai compris à ces mots que ça allait être inintéressant à mourir. EFD. Je déteste ça. Non mais vraiment, c'est la seule matière où je comprends rien. Je suis toujours désintéressé. Je suis peut-être la seule personne dans ce lycée à pas aimer cette matière. Je ne sais pas pourquoi je ne l'aime pas. C'est sûrement juste dans ma tête, mais je trouve ça bof bof. L'MPD j'adore ça, c'est vraiment cool. Mais les cours de EFD, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé.
Je tends parfois l'oreille pour savoir ce que dit Narra. Les mots que j'entends ne sont pas super ragoutants. Je ne suis vraiment pas attentif à tout ça. Tout ce qui est théorique pour les pouvoirs, je trouve ça barbant. Contrairement à ce que dit Narra, les humains, c'est beaucoup mieux. C'est quelque chose d'inconnu donc de passionnant.

Maintenant, j'ai envie de m'envoler comme un oiseau qui s'enflamme. Ça n'a aucune sens, mais j'ai envie. J'ai les yeux grands fermés. Je vous jure. On pourrait croire qu'ils sont grands ouverts vu que je fixe Narra. Mais je ne vois rien. J'ai l'esprit fermé aussi. J'écris des choses sur mon carnet, mais je ne suis pas certain que ça ait un sens. Qu'est-ce qu'on va faire de moi ?
En fait, ça n'a rien à voir, mais Narra, elle est pas un peu dangereuse ? Je veux dire, quelqu'un qu'il vaut mieux éviter de fréquenter. Je dis ça, parce qu'elle a l'élément du feu. Je l'ai entendu dans tout son charabia. Le feu, c'est imprévisible. Je suis certain qu'elle pourrait très bien être en train de parler et d'un coup cracher du feu. Je ris tout seul et réalise que je pars trop loin. Je reporte mon attention sur la nymphe.

J'essaye de me concentrer sur ce qu'elle dit, mais ça ne marche pas du tout. J'entends, mais je n'écoute pas tant que ça. Ces mots n'ont aucun sens ensembles pour moi. C'est peut-être moi qui me drogue, pas elle. OU ALORS, c'est elle qui m'a drogué ! Et oui ! C'est une possibilité tout à fait envisageable.
Bon. Fais quelque chose Shane. Allez, maintenant, je l'écoute :

-Shane ? Shanooooo ? T'es toujours là ?

Par l'Unique, c'est fini ? Mince. Qu'est-ce que j'ai fait ? Je regarde mon carnet, on dirait le croquis d'un tableau abstrait. C'est n'importe quoi. Je devrais dormir, je crois. Ou alors lui demande de tout recommencer. Non-non-non ! D'abord, je lui dis que je suis encore là, on dirait qu'elle a des doutes.

-Oui oui ! Regarde, je suis toujours là ! Je suis assis sur ce lit, je te vois, tu me vois. Et en plus, je peux même te piquer avec mon crayon.

Ce que je ne manque évidemment pas de faire. C'est assez amusant.
Après, il faut que je lui demande de tout redire. Et je le fais tout de suite :

-Hum… Tu ne peux pas recommencer ? Je n'ai rien compris. Voilà Voilà…

Je la fixe. Je regarde mon carnet. Je la refixe. Je ferme les yeux. Je revois la scène sur le toit. Je regarde mes mains... N'importe quoi, je ne vais pas lui demander de recommencer ! Ça n'a aucun sens. J'ai envie de dormir. Je dois dormir. N'importe quoi, je ne vais pas lui demander de recommencer ! Si je ne dors pas, je vais finir par mourir. Non mais vraiment.

-OUBLIE ! Ne recommence pas s'il te plaît. J'ai besoin de dormir. Je divague complètement là. Je suis comme chihuahua, c'est n'importe quoi.

En posant mon carnet, je me couche comme un déchet sur mon lit. Je ne vais pas bien. Je l'informe même qu'elle peut me laisser, mourir ici et s'en aller. Non parce que vraiment, elle doit avoir des choses  plus intéressantes à faire que de parler à un Passion décédant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: JE SUIS TRES CALME ! [SHANE] Mar 31 Jan - 15:35

Ne pas trop le paumer hein ? Il est complètement à la ramasse, même après plusieurs heures de sommeil. C'est ça de vouloir avoir ses explications à peine la tête mise en dehors de la couette. Suffit de le regarder pour comprendre qu'il n'est pas là, ma question était purement rhétorique. Son regard est limite est vide et sa main bouge sans savoir où elle va. Je jette un coup d'oeil à ses notes et ça confirme ce que je dis. Il n'est pas là, même s'il affirme contraire.

"Oui oui ! Regarde, je suis toujours là ! Je suis assis sur ce lit, je te vois, tu me vois. Et en plus, je peux même te piquer avec mon crayon."


Son cerveau doit être mort ou juste éteint, ça lui apprendra à être impatient tient. Je le laisse s'amuser à me piquer la joue si ça peut l'aider à se réveiller (ça me fait même sourire rapidement). Il me demande si je peux tout répéter avant de se raviser. Il n'était pas du tout prêt à entendre les réponses à ses questions. En même temps, il commence par les explications les plus compliquées alors que la plus facile à comprendre était l'explication de ma présence sur le toit.

"J'ai besoin de dormir. Je divague complètement là. Je suis comme chihuahua, c'est n'importe quoi."


Un chihuahua....c'est quoi ce truc ? Je m'en fiche, il veut juste dormir et, d'ailleurs, se couche façon larve anorexique et me dit que je peux le laisser comme ça.
Sauf que c'est mal me connaitre, pour commencer je range les gâteaux et les bouquins que j'ai lu durant la nuit. Ensuite, je prends le carnet de Shane....ouais il était vraiment ailleurs au vu de ce que je suis en train de lire. j'attrape son crayon et note le nom d'un livre pour qu'il aille comprendre son surnom "L'histoire de Jack'o'lantern". Sous le titre je note également le nom d'un autre livre pour qu'il puisse facilement comprendre les élémentaires. Le nom du titre n'est pas "Les esprits expliqué aux enfants" mais presque. J'y rajoute également le fait qu'Ushumar est mon élémentaire et que lui, ne vraiment probablement jamais un esprit élémentaire correspondant à son élément et que c'est normal.
Je fais tourner le crayon dans mes doigts un moment hésitant sur si je devais lui dire ce que je faisais sur le toit ou pas. Je n'hésite pas longtemps, je ne suis pas le genre de personne à revenir sur ma parole, je note donc. Juste ce qu'il a besoin de savoir, pas plus. J'étais sur le toit pour me calmer et c'est tout, pas besoin d'aller plus loin, s'il voulait les détails et bien il n'aura qu'à aller me chercher.
A la fin de la page je rajoute un "C'est quoi un Chihuahua ?", si ça devient une blague récurrente ça ne sera pas pour me déplaire. Même si je doute que je le reverrai un jour. En même temps je crois me rappeler que j'ai pensée la même chose lors de notre première rencontre. Pourtant le revoilà, c'est marrant quand on y pense. Une fois son carnet reposé sur la table de chevet, je me dirige vers la porte pour sortir. Je m’arrête à la dernière seconde, rapide coup d'oeil de la chambre, tout est tel que c'était en entrant hier, mes yeux s’arrête sur le lit, nouveau sourire, ma main lâche la poignée de la porte et en deux petits sauts souple, je suis devant le lit.

Une minute plus tard je suis dehors et shane au chaud sous sa couverture. Quand il se réveillera, je me demande s'il va penser que tous ce qu'il a vécu était un rêve. C'est cliché, mais ça me fais toujours rire. D'autant que s'il pense ça, les notes sur le carnet lui indiqueront le contraire, mais pour ça faudra qu'il l'ouvre.
Je m'éloigne de la chambre avec pour envie, d'aller à la salle de musique jouer un peu.

"I wanna keep it, though i eat it
Shove it in my mouth
I can't control my evil eye
I wanna keep it, though I eat it
Have a bigger bite
I love you, though I hate you
Cause' I'm a Double Nature! "

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
JE SUIS TRES CALME ! [SHANE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Découvrir un lieu et s'y imprénier
» Salut, je suis la nouvelle voisine! [PV Yoru]
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: